Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Centre hospitalier du Forez : le pôle mère-enfant a trouvé un pédiatre, il n'est plus en sursis

Le collectif Sauvons le pôle mère-enfant du Forez l'a annoncé sur sa page Facebook lundi : un nouveau pédiatre va bientôt rejoindre les équipes en place. Cette nouvelle balaie les menaces de fermeture qui pesaient sur le pôle.

© Radio France - Fabrice Hawkins

Montbrison, France

Après des mois de mobilisation, un nouveau pédiatre devrait prochainement rejoindre le pôle mère-enfant du Centre hospitalier du Forez, à Montbrison. Le collectif de défense du pôle l'a annoncé lundi sur les réseaux sociaux. 

  - Aucun(e)
- Capture d'écran Facebook

Un deuxième pédiatre à trouver

Parmi les nombreuses réactions à cette annonce, celle du maire de Montbrison, Christophe Bazile. "Ensemble nous pouvons y arriver", salue l'élu dans un message sur sa page Facebook, tout en rappelant "la mobilisation positive du personnel du centre Hospitalier du Forez".  Christophe Bazile en dit un peu plus sur les motivations du nouvel arrivant : "il a regardé à la fois la ville, l'équipe puisqu'il est venu travailler pendant une quinzaine de jours à l'hôpital, et puis il a pris le temps de la réflexion, avec son épouse aussi". Le couple a finalement décidé de venir à Montbrison pour de bon.

Les équipes du pôle mère-enfant avaient lancé au mois de juin un appel sur les réseaux sociaux pour recruter deux nouveaux pédiatres, notamment à travers une vidéo. "Nous serons plus patients" pour trouver le deuxième pédiatre nécessaire, précise le collectif Sauvons le pôle mère-enfant du Forez sur sa page Facebook.