Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Centre-Val de Loire : la mortalité en hausse de 9,1% entre le 1er mars et le 6 avril

-
Par , France Bleu Berry

Entre le 1er mars et le 6 avril, on a déploré 252 décès de plus en région Centre-Val de Loire par rapport à la même période en 2019. Une mortalité en hausse notamment liée à l'épidémie de Covid-19.

Zone de confinement coronavirus Covid-19 hôpital épidémie
Zone de confinement coronavirus Covid-19 hôpital épidémie © Radio France - Vianney Smiarowski

La mortalité est en hausse de 9,1 % en région Centre-Val de Loire, entre le 1er mars et le 6 avril 2020 par rapport à la même période en 2019. C'est ce que révèlent les statistiques de l'Insee, publiées ce vendredi. L'institut recense tous les décès et pas uniquement ceux liés au Covid-19. Cette surmortalité n'est donc pas uniquement liée au coronavirus. Mais on observe que l'épidémie contribue à cette hausse assez importante du nombre de décès dans notre région.

Une surmortalité dans tous les départements

En effet, du 1er mars au 6 avril 2020, il y a eu 252 décès supplémentaires par rapport à la même période en 2019, en Centre-Val de Loire. Au 6 avril au soir, selon le bilan de l'Agence régionale de santé, on déplorait 132 victimes liées au Covid-19 dans la région.

  • Dans le Cher, il y a eu 22 décès de plus, soit une surmortalité de 5,8%
  • En Eure-et-Loir, on déplore 80 décès de plus, soit une surmortalité de 19,5%
  • Dans l'Indre, on a compté 30 décès supplémentaires, ce qui représente une surmortalité de 9,6%
  • En Indre-et-Loire, on déplore 48 morts de plus, cela signifie une surmortalité de 7,6%
  • Dans le Loir-et-Cher, il y a eu 44 décès de plus, c'est une surmortalité de 11,6%
  • Dans le Loiret, on constate 28 décès supplémentaires, soit une surmortalité de 4,3%

En revanche, au mois d'avril, la surmortalité n'est constatée que dans trois départements en région Centre-Val de Loire : l'Eure-et-Loir, l'Indre et le Cher.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess