Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Centre-ville de Colmar : des médecins partent à la retraite sans trouver de successeurs

lundi 4 décembre 2017 à 21:10 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Situation inédite à Colmar, quatre médecins partent à la retraite dès le début de l'année prochaine ils n'ont pas trouvé de successeurs. Pendant plusieurs mois, ils ont tenté d'attirer les candidats,en vain. Les jeunes médecins ne veulent pas s'installer seul, en cabinet, même si c'est à Colmar !

Les docteurs Patrick Lotthammer ( à gauche) et Christian Gspann partiront sans successeurs
Les docteurs Patrick Lotthammer ( à gauche) et Christian Gspann partiront sans successeurs © Radio France - Guillaume Chhum

Colmar, France

La ville de Colmar est connue pour ses marchés de Noël, sa douceur de vivre et ses maisons à colombages. Et pourtant, elle n'a pas attiré de jeunes médecins qui souhaitent s'installer en cabinet en centre-ville.

Après plusieurs mois de recherches, quatre médecins de Colmar vont partir à la retraite, sans trouver quelqu'un qui reprenne leur succession. Les jeunes médecins préfèrent travailler dans les maisons de santé, les cabinets de groupe ou tout simplement à l'hôpital.

Le docteur Patrick Lotthammer n'a pas trouvé de successeur pour son cabinet

C'est un gros pincement au cœur de ne pas avoir trouvé de successeur," le Dr Patrick Lotthammer, médecin à Colmar depuis 37 ans

Cette tendance de baisse de généralistes n'est pas uniquement à Colmar, elle est observée dans de nombreuses villes. En France depuis dix ans, le nombre de médecins généralistes a baissé de 10%. Les patients vont donc devoir se chercher un nouveau médecin traitant. "Il y en a certains qui arrivent au cabinet en pleurs," souligne le docteur Patrick Lotthammer. Il raccrochera au bout de 37 ans de service.

Tout comme son voisin, le docteur Christian Gspann, installé en centre-ville depuis 32 ans. Il a recherché pendant plusieurs mois un successeur, en vain. "Je pars à contre-cœur, je vais essayer d'appeler mes confrères pour qu'ils prennent une partie de mes patients, pour les suivre comme médecin-traitant."

Le docteur Christian Gspann est un peu désemparé par cette situation

Les deux médecins vont raccrocher sans toutefois trouver des successeurs pour leur cabinet  - Radio France
Les deux médecins vont raccrocher sans toutefois trouver des successeurs pour leur cabinet © Radio France - Guillaume Chhum

Pierre Young est un habitant de Colmar et patient du docteur Gspann, comme plusieurs centaines de personnes, il va devoir se trouver un autre médecin-traitant. Ce ne sera pas facile pour lui, il chercher un médecin qui se déplace à domicile, puisqu'il souffre de la maladie de Parkinson.

L'ordre des médecins du Haut-Rhin conscient du problème

L'ordre des médecins du Haut-Rhin est conscient du problème qui se pose à Colmar. Mais son président Jean-François Cerfon ne désespère pas :" Je pense que de jeunes médecins vont de nouveau s'installer dans les mois qui viennent. Pas forcément dans les cabinets vacants, mais ils se regrouperont. Colmar reste une ville attractive," explique Jean-François Cerfon.

Pas de panique toutefois à Colmar, il n'y pas de pénurie de médecins. Il y en a une cinquantaine sur la ville. Le problème d'accessibilité au centre historique a toutefois été soulevé, avec le manque de places de parking. L'ordre des médecins a déjà alerté la mairie sur ce sujet.

Reportage avec l'ordre des médecins et Pierre Young un patient