Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Certains vaccins nécessaires aux voyageurs sont en rupture de stock en Mayenne

mercredi 1 août 2018 à 15:13 Par Marc Bertrand, France Bleu Mayenne

Plusieurs vaccins, dont certains font partie du calendrier vaccinal de nos enfants, sont en rupture de stocks dans les pharmacies en Mayenne. C'est le cas également pour les vaccins contre la rage, l'hépatite A ou la fièvre typhoïde, recommandés pour les vacanciers qui partent en Inde ou en Asie.

Un pharmacien de Laval devant son armoire frigorifiée où sont stockés les vaccins, le 1er août.
Un pharmacien de Laval devant son armoire frigorifiée où sont stockés les vaccins, le 1er août. © Radio France - Marc Bertrand

Laval, France

La Mayenne (et la France en général) manque de vaccins ! Pas moins de neuf vaccins seraient "indisponibles" ou "en tension" depuis le début du mois de juillet, notamment le BCG contre la tuberculose, qui est en tension mais aussi celui contre le pneumocoque, le vaccin Infanrix Tetra et le Vaccin Tétanique Pasteur contre la diphtérie, le tétanos et la polio (DT-Polio) et celui la coqueluche qui sont pourtant dans le calendrier vaccinal de nos enfants, selon le site d'information sur la vaccination Infovac

Le vaccin contre la rage indisponible

Les vaccins inscrits dans le calendrier de vaccination sont remplaçables par d'autres marques qui fournissent des souches de vaccin similaires, sous réserve d'accord de notre médecin. Pour le BCG, un vaccin initialement destiné au marché polonais a été comercialisé en France pour pallier au manque de stocks. 

Mais le problème se pose pour les vaccins dits "des voyageurs", qui n'ont pas de substituts, alors que nous sommes nombreux à partir en voyage pour des pays exotiques... qui nécessitent parfois de se vacciner, contre l'hépatite A ou la fièvre typhoïde par exemple. Les deux vaccins rabiques, ceux prescrits contre la rage, sont également en rupture de stocks. Ils sont indisponibles en pharmacie.

Le vaccin contre la fièvre typhoïde est en rupture de stock actuellement chez les grossistes. Ce n'est pas un vaccin utile quand on reste en France, mais si vous partez en voyage à l'étranger il est souvent recommandé" - Stéphane Huchet, pharmacien à Laval

Le problème vient selon Stéphane Huchet des spécificités de la production de vaccins : "Ce sont des productions en lot de par exemple 100 000 vaccins, qui sont hyper-contrôlés. Il suffit qu'un contrôle soit négatif et l'ensemble du lot est détruit, ce qui peut provoquer des pénuries pour plusieurs mois sur un vaccin".

Les hôpitaux mieux approvisionnés

D'autres responsables d'officines pointent le fait que certains vaccins sont devenus obligatoires récemment dans certains pays européens, provoquant une augmentation brutale de la demande à laquelle les labos pharmaceutiques n'ont pas su faire face.

Pour être sûr que le vaccin soit disponible, les pharmaciens renvoient souvent leurs clients vers "les hôpitaux d'Angers, et du Mans, qui ont des services spécialisés", selon Stéphane Huchet. Les hôpitaux comme celui de Laval sont aussi bien moins sujets aux ruptures de stocks puisqu'ils sont approvisionnés en priorité par les laboratoires pharmaceutiques.