Santé – Sciences

Ces abeilles qui vous veulent du bien

Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 28 octobre 2016 à 10:07

Les produits de la ruche peuvent aussi soigner.
Les produits de la ruche peuvent aussi soigner. © Maxppp - Francis CAMPAGNONI

Entre 5 et 6000 apiculteurs ont rendez-vous jusqu'à dimanche à Polydôme à Clermont-Ferrand pour parler de l'avenir de la profession et des abeilles. Ce congrès national de l'apiculture est aussi l'occasion de parler de la recherche sur les bienfaits de la ruche pour notre santé.

De l'utilisation de la propolis contre le cancer, du pollen pour les maladies chroniques du système digestif ou encore ce venin d'abeille qui serait efficace contre la maladie de Parkinson... Autant d'applications concrètes qui intéressent de plus en plus le monde médical.

Les produits de la ruche intéressent de plus en plus les professionnels de santé.

"On a beaucoup d'infirmières qui se forment sur le miel cicatrisant, qui l'utilisent ensuite dans leurs pratiques quotidiennes", raconte Nicolas Cardinault, docteur en nutrition et membre du conseil scientifique de l'association francophone d'apithérapie, où comment se soigner avec les produits de la ruche. "On voit des médecins qui s'y intéresse, on a un cancérologue ici à Clermont qui travaille notamment avec la propolis".

La propolis, cette résine produite par l'abeille à partir de bourgeons d'arbre et qui sert de bouclier anti-bactérien pour la ruche. Comment ne pas lui prêter les mêmes propriétés chez l'homme explique Simon Bernard, directeur d'Apimab laboratoires. Depuis les années 80 sa société développe des produits à base de propolis. "Toutes les recherches sur la propolis vont dans le même sens à savoir qu'il y a une activité qui est fantastique. On lui reconnaît des propriétés anti-cancer."

Reste à prouver scientifiquement ces propriétés puisque les produits de la ruche sont encore cantonnés au rayon compléments alimentaires. Pour faire jeu égal avec l'industrie pharmaceutique il faut aujourd'hui multiplier les études cliniques, très coûteuses. Mais pour beaucoup de professionnels, c'est le prix à payer pour faire reconnaître l'apithérapie.

Pour en savoir plus sur l'apithérapie, ou comment se soigner avec les produits de la ruche, une conférence grand public et gratuite est organisée ce vendredi soir, 20h30 à Polydôme à Clermont-Ferrand dans le cadre du Congrès national de l'apiculture.

Partager sur :