Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ces courageux qui vont à la salle de sport pendant les fêtes

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

Foie gras, Champagne, chocolats... A mi-chemin entre Noël et le Nouvel An, vous commencez peut-être déjà à prendre des bonnes résolutions pour reprendre le sport. Mais pourquoi attendre ?

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Anne Oger

Les salles de sport de Bordeaux sont certes quelque peu délaissées pendant ces fêtes de fin d'année. Pourtant, certains courageux ont décidé d'aller brûler des calories entre le réveillon de Noël et celui du Nouvel An. En train de pousser de la fonte, il y a d'abord, bien sûr, les accros qui n'envisagent pas d'arrêter la musculation, ne serait-ce que pour une semaine. "C'est hors de question, affirme fermement Anthony, qui compte participer à des compétitions à la fin de l'année 2018. C'est un travail de constance sur le long terme. Lundi tout était fermé à cause de Noël, j'ai donc commencé mon programme hebdomadaire mardi : une séance tous les jours, jusqu'à samedi. Je travaille une heure et demi, ni plus ni moins que d'habitude"

Il y a aussi ceux qui en font justement un petit peu plus, histoire de déculpabiliser d'avoir englouti autant de petits-fours : "Il faut exterminer les excès, foie gras, gâteaux, repas préparés par ma grand-mère, sourit Fabien, en pleine séance détox. Il faut garder le rythme, car ça se perd vite".  "C'est important de ne pas perdre la motivation, il ne faut donc pas arrêter", confirme Sylvain, coach sportif à Bordeaux.

Si le rythme se perd vite, en revanche, les kilos, eux, se prennent vite. Isabelle, altères à la main, fera donc attention jusqu'au bout, le soir du nouvel an : "Je vais le fêter avec d'autres sportifs donc l'apéritif sera léger, promet-elle. Il y aura peut-être des gâteaux mais interdiction d'y toucher !" Il paraîtrait même que parfois, pour prendre quelques grammes, pas besoin d'y toucher : il suffit de les regarder, les gâteaux. La magie des fêtes de fin d'année...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess