Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cet habitant des Déserts a pédalé 270 kilomètres contre le cancer

-
Par , France Bleu Pays de Savoie
Les Deserts, France

"Le sport est un facteur de guérison". Maxime a combattu le cancer l'an dernier. Il n'a jamais lâché le sport. Aujourd'hui en rémission, il vient de réaliser ce samedi 270 kilomètres à vélo en reliant les lacs du Bourget, d'Annecy et d'Aiguebelette, avec le dossard de la Ligue contre le cancer,

Maxime a parcouru samedi 270 kilomètres à vélo, en "pédalant contre le cancer"
Maxime a parcouru samedi 270 kilomètres à vélo, en "pédalant contre le cancer" © Radio France - Damien Triomphe

Il l'a réalisé, son "sacré périple" : Maxime Cloquié, 40 ans, a parcouru ce samedi 270 kilomètres à vélo en reliant les lacs du Bourget, d'Annecy et d'Aiguebelette. Mais surtout, il l'a réalisé en portant un dossard floqué Ligue contre le cancer, ainsi  qu'un message, "un message d'espoir et d'encouragement pour toutes les familles qui souffrent encore aujourd'hui" explique-t-il. 

Ce père de famille, vivant aux Déserts, a été atteint l'an dernier d'un cancer du testicule. S'en sont suivies les opérations, les chimiothérapies... depuis début 2020, il est en rémission. Pendant sa maladie, il n'a jamais lâché le sport. Aujourd'hui, son leitmotiv est "Pédalons contre le cancer"

Le sport est un des facteurs de guérison

"Continuez à bouger, continuez à pédaler, continuez à courir" - Maxime Cloquié

"J'ai contacté la Ligue contre le cancer de Savoie pour mettre en place l'évènement, ils ont accueilli le projet à bras ouverts ! Moi j'imaginais un petit projet familial au départ, et que ça n'allait pas intéresser grand monde..." Il contacte quelques amis, cyclistes et triathlètes du club de Chambéry, pour l'aider à organiser la performance. "On pensait qu'il y aurait six ou sept participants", c'est-à-dire les organisateurs. Mais ce samedi matin à 6 heures, c'est une trentaine de personnes au total qui arrivent au rendez-vous donné sur les réseaux sociaux, la Fontaine des Eléphants de Chambéry, prêts à le suivre à vélo. Certains font une partie du circuit seulement, d'autres le rejoignent en cours de route. Au total, une vingtaine ont vraiment fait comme lui les 270 kilomètres. "C'était très festif, on a eu pas mal de personnes qui nous ont applaudi aussi à différents points de passage" sourit Maxime.

Maxime et la vingtaine de personnes qui l'ont accompagné ont été applaudis à leur arrivée au parc de Buisson-Rond à Chambéry
Maxime et la vingtaine de personnes qui l'ont accompagné ont été applaudis à leur arrivée au parc de Buisson-Rond à Chambéry © Radio France - Damien Triomphe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu