Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Cette commune de Saône-et-Loire distribue des masques en tissu à ses 8000 habitants

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pour lutter contre le coronavirus, la ville de Digoin, en Saône-et-Loire, distribue un masque en tissu à chaque foyer. 4500 masques au total, fabriqués par 30 couturières bénévoles.

4500 masques vont être distribués par la mairie, soit un par foyer
4500 masques vont être distribués par la mairie, soit un par foyer - Digoin

Les 8000 habitants de la ville de Digoin, en Saône-et-Loire, vont recevoir un masque en tissu. Plus précisément, 4500 masques vont être distribués par la mairie, soit un par foyer. Pour éviter la propagation de l'épidémie, cette commune a décidé de fabriquer elle-même des masques en textile.

30 couturières bénévoles

Pour réaliser ces masques, la mairie a commandé trois couches de textiles à l'entreprise locale Le Laboureur. 30 couturières bénévoles ont ensuite confectionner ces masques en tissu. L’association locale Digoin Solidarité a été sollicitée pour assurer par mesure de précaution, un premier lavage à 60°c et un séchage, avant que l’entreprise d’imprimerie Neuville ne les mette sous film plastique protecteur, assure la mairie.

La mairie et les élus vont assurer la distribution des masques dans chaque boite aux lettres avant la fin de ce week-end : « Comme notre Région Bourgogne s’est vue privée des masques qui ont été réquisitionnés sur le tarmac par l’Etat central, nous devons trouver, au niveau local, des solutions pour protéger nos populations », explique le maire Fabien Genet.

"Nous avons décidé d’agir sans attendre l’Etat"

La commune estime que ces masques en tissu sont une bonne alternative, par manque de masques chirurgicaux. « L'Académie de médecine a estimé que le port d’un masque “grand public”, aussi dit “alternatif” devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement, nous avons donc décidé d’agir sans attendre que l’Etat nous fournisse des masques qui n’arrivent pas » indique le maire.

Vigilance sur l'efficacité de ces masques

Soyez tout de même vigilant si vous fabriquez vous-même vos masques. Plusieurs conseils sont à suivre avant de se lancer. L'efficacité des masques en tissu divise. Il ne permet pas de se protéger efficacement d'une contamination par un virus. Mais le port d'un masque tissu permet de freiner la propagation, puisqu'il permet d'éviter la propagation de gouttelettes si la personne qui le porte est malade.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess