Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châlons-en-Champagne : plus d’une centaine de personnes à la manifestation des soignants

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les soignants se mobilisent à nouveau ce mardi pour réclamer plus de moyens pour l’hôpital. Une nouvelle journée d’action nationale. Des rassemblements ont lieu à Châlons-en-Champagne et à Charleville-Mézières.

Manifestation des soignants dans les rues de Châlons-en-Champagne, le mardi 30 juin 2020.
Manifestation des soignants dans les rues de Châlons-en-Champagne, le mardi 30 juin 2020. © Radio France - Aurélie Jacquand

Près de 120 personnes défilent dans les rues de Châlons-en-Champagne ce mardi matin. Les soignants se mobilisent comme dans de nombreuses villes de France pour réclamer plus de moyens pour l’hôpital. Rendez-vous était donné à 8h devant l’hôpital de Châlons, à l’initiative du syndicat FO, rejoint par la CGT, présente en nombre dans le cortège. Les manifestants ont pris la direction de l’Agence régionale de santé, où une délégation doit être reçue à 11h. 

Les soignants devant les locaux de l'ARS à Châlons-en-Champagne, le mardi 30 juin 2020.
Les soignants devant les locaux de l'ARS à Châlons-en-Champagne, le mardi 30 juin 2020. © Radio France - Aurélie Jacquand

Maintenir le rapport de force

Quinze jours après une journée de grève très suivie, les soignants ont décidé de se faire entendre à nouveau pour réclamer plus de reconnaissance et plus de moyens pour l’hôpital. Ils veulent maintenir le rapport de force, alors que le Ségur de la santé entre dans sa dernière ligne droite. Ce mardi, les syndicats de médecins hospitaliers ont rejoint le mouvement. 

Pour les soignants, l’enveloppe de 6 milliards d’euros annoncée par le gouvernement pour améliorer les rémunérations des personnels soignants, n’est pas suffisante. Même chose pour la rallonge de 300 millions d’euros pour les praticiens hospitaliers. Les syndicats médicaux l’ont rejeté, évoquant une "désillusion énorme".

Des soignantes dans la manifestation de Châlons-en-Champagne, mardi 30 juin 2020.
Des soignantes dans la manifestation de Châlons-en-Champagne, mardi 30 juin 2020. © Radio France - Aurélie Jacquand

En Champagne-Ardenne, un autre rassemblement est prévu ce mardi après-midi, à partir de 13h30 à Charleville-Mézières, devant les locaux de l’Association d’aide aux personnes âgées et handicapées (Adapah). Le lieu n’a pas été choisi par hasard. La CGT, à l’initiative du rassemblement, estime que le secteur de l’aide à la personne fait partie des grands oubliés, alors que les personnels étaient eux aussi en première ligne, souvent avec peu de moyens, face à la crise de Covid-19.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess