Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Chaque personne vaccinée, c'est une personne de moins hospitalisée" Jean-Olivier Arnaud, directeur de l'APHM

-
Par , France Bleu Provence

Après le coup d'accélérateur sur la campagne de vaccination ce week-end, à Marseille, on souhaite jouer les prolongations pour vacciner davantage de personnes. Pour le directeur de l'AP-HM, Jean-Olivier Arnaud, la vaccination est le seul moyen aujourd'hui de soulager les hôpitaux.

Jean-Olivier Arnaud, Directeur Général des Hôpitaux Universitaires de Marseille
Jean-Olivier Arnaud, Directeur Général des Hôpitaux Universitaires de Marseille - AP-HM

Gros succès pour la campagne de vaccination éphémère mise en place dans les Bouches-du-Rhône et le Var ce week-end. Plus de 2.000 personnes vaccinées à Marseille, 2.371 à Coudoux par exemple et 4.223 sur tout le département du Var. Le directeur de l'AP-HM (assistance publique des hôpitaux de Marseille), Jean-Olivier Arnaud dresse un bilan positif et estime qu'il faut poursuivre sur cette lancée pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 : "ce genre d'opération est importante car on a vu que la demande était forte et surtout ça nous permet d'épargner les lits de réanimation. Chaque personne vaccinée ce sera une personne probablement de moins qui viendra en réanimation ou dans un lit d'hospitalisation complète. C'est une façon très importante d'aider les hospitaliers et d'éviter surtout les formes graves du Covid".  

_"C'est une façon très importante d'aider les hospitaliers et d'éviter surtout les formes graves du Covid" -_Le directeur de l'AP-HM

Face au succès et à la demande, à Marseille, le centre installé à côté de l'Hôtel de Ville reste ouvert jusqu'à mardi soir. Toutes les personnes éligibles peuvent donc se faire vacciner encore ce lundi et mardi. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À Marseille où l'ouverture d'un "vaccinodrome" au sein du stade Vélodrome ne serait plus que l'affaire de quelques jours. Michèle Rubirola, première adjointe au maire de Marseille promet l'ouverture du stade vélodrome pour le milieu de semaine, "nous pourrons ouvrir jusqu'à six lignes de vaccination" dit-elle.

Pour l'heure rien n'est officiel mais pour le directeur de l'AP-HM cette ouverture est attendue : "c'est en cours de préparation grâce aux équipes médicales de l'AP-HM et notamment aux marins-pompiers, toutes les professions libérales. Grâce à la mobilisation de tous nous pensons augmenter significativement le nombre de patients et de personnes vaccinées et je rappelle que _c'est une protection nécessaire et utile à tous_".   

75 patients en réanimation à Marseille 

Jean-Olivier Arnaud estime d'ailleurs que les premiers effets de la vaccination commencent à se faire sentir : "aujourd'hui nous avons beaucoup moins de patients hospitalisés en réanimation qu'à la première vague et la vague de novembre, c'est l'effet positifs des mesures mais surtout nous pensons que la vaccination a commencé à produire ses effets. Nous avons aujourd'hui à l'AP-HM 75 patients en réanimation, nous en avions jusqu'à 115 environ au mois de mars".  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess