Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La santé : un enjeu électoral 2017

Châteauneuf-du-Pape cherche un médecin généraliste

mardi 21 février 2017 à 11:46 Par Anne Domece, France Bleu Vaucluse

Le village de Châteauneuf-du-Pape n'aura bientôt plus de médecin généraliste : les deux praticiens en poste vont partir - l'un pour cause de retraite, l'autre pour raison familiale. Et personne ne semble prêt à reprendre le flambeau.

La pénurie de médecins se fait sentir un peu partout.
La pénurie de médecins se fait sentir un peu partout. © Maxppp -

Châteauneuf-du-Pape, France

Les 2.200 habitants de Châteauneuf-du-Pape font grise mine : dans quelques semaines, il n'y aura plus de généraliste dans le village. Les deux médecins qui exercent actuellement vont partir : l'un prend sa retraite, et l'autre quitte le village pour des raisons familiales.

"Comment allons-nous faire ?" s'interrogent les habitants.

"Il faudra se faire soigner à Orange ou Avignon. C'est la désolation. Comment expliquer qu'en 2017, aucun médecin ne veille s'installer dans un village doté d'une renommée mondiale grâce à son vin". (Une Châteaunevoise)

Les habitants s'inquiètent du manque de médecin

Même déception pour le docteur Gérald Gallart, qui s'apprête à partir à la retraite :

"Ça fait 21 ans que les gens vous font confiance, alors ça fait drôle de partir en laissant le siège vacant. Mais il y a pénurie partout". (G. Gallart)

Gérald gallart

Il reste quelques semaines pour trouver une solution, puisque le docteur Gallart prens sa retraite au premier avril. Sa collègue doit partir début juin.

  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.