Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Châteauroux : "On n'aura bientôt plus du tout de surblouses", prévient un médecin volontaire à l'hôpital

-
Par , , France Bleu Berry

Des masques, des gants, des lunettes. Le personnel soignant doit être correctement protégé en pleine épidémie de coronavirus. À Châteauroux, un médecin volontaire relaie un appel aux dons de surblouses.

-
- © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

En Berry, les gestes de solidarité se multiplient à l'attention des personnels soignants. Le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc avait notamment lancé un appel aux dons pour recueillir des masques. Message reçu 5 sur 5 par de nombreuses collectivités et entreprises. L'aéroport de Châteauroux-Déols a notamment donné un stock de 76 000 masques.

Mais sur France Bleu Berry, Xavier Roy lance aussi un appel aux dons pour des surblouses. Le médecin de la Berrichonne Football s'est porté volontaire pour intervenir à l'hôpital de Châteauroux. Il participe donc aux soins apportés aux malades du Covid-19 pris en charge dans l'établissement. "S'il y a des gens qui peuvent nous donner des surblouses à usage unique, en plastique ou en tissu, il faudrait vraiment le faire", explique-t-il. "Il y a eu un grand élan de solidarité, on nous a apporté des masques et des lunettes. En revanche, au début, on n'a pas pensé qu'on pouvait manquer de surblouses. On les jette à la fin de la journée. Bientôt, on n'en aura plus du tout. Si on nous en donne, ça pourrait rendre énormément service", ajoute Xavier Roy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu