Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : opération vaccination à la résidence seniors Domitys

-
Par , France Bleu Berry

105 résidents de l'établissements pour seniors Domitys de Châteauroux reçoivent leur première dose du vaccin Pfizer ce lundi. L'opération est menée par des professionnels de santé à la retraite.

105 résidents ont reçu leur première dose du vaccin Pfizer.
105 résidents ont reçu leur première dose du vaccin Pfizer. © Radio France - François Chagnaud

La résidence pour personnes âgées Domitys de Châteauroux organise sa vaccination Covid ce lundi. 105 résidents, soit 90% d'entre eux, reçoivent leur première dose du vaccin Pfizer-BioNTech. Pour réaliser les injections, l'ARS dans l'Indre a mobilisé trois médecins et deux infirmières, tous à la retraite. 

"Dès qu'on a entendu parler de vaccination, nous avons fait part de notre volonté de recevoir des vaccins au conseil départemental et à l'ARS. On travaille avec un public fragilisé et nous avons cette volonté de les protéger et de nous protéger", explique la directrice de l'établissement aux 132 chambres Julie Malet. Mais l'établissement n'est pas un Ehpad et n'est donc pas prioritaire. 

A cause de la pénurie de vaccins, il a fallu un mois pour que les 18 flacons nécessaires à la vaccination des 105 résidents de Domitys soient débloqués. "Le tout c'était de maintenir un lien avec l'ARS et le conseil départemental pour qu'ils ne nous oublient pas", poursuit la directrice. 

"Ça a pris un petit moment", admet le docteur Christian Moreau, aux commandes de l'opération. "Domitys c'est un établissement où il y a beaucoup de personnes âgées mais qui sont en principe autonomes. Si on est un peu plus en retard ici, c'est qu'il fallait attendre son tour". La vaccination devait commencer une semaine plus tôt, mais les doses du sérum n'étaient pas totalement décongelées. 

Du rab pour le personnel 

Pour l'heure, le personnel de la résidence Domitys n'a pas été vacciné. "Nous ne sommes pas des professionnels de santé donc nous ne sommes pas prioritaires", confirme Julie Malet. Officiellement, aucune dose du sérum anti-Covid ne leur est réservée. "Ca pourrait poser un problème, lâche le docteur Moreau, mais il me reste quelques doses après des vaccinations de soignants. Avec ce qui me reste, nous allons pouvoir vacciner une dizaine de travailleurs de Domitys", espère-t-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess