Santé – Sciences

Côte d'Or : Chenôve s'engage en faveur du don de sang

Par Charlotte Coutard, France Bleu Bourgogne mardi 1 novembre 2016 à 16:20

Don du sang à Chenôve.
Don du sang à Chenôve. © Radio France - Charlotte Coutard

La ville de Chenôve vient d'obtenir le label "Commune partenaire du don de sang". Elle s'engage à favoriser le don et la collecte de sang sur son territoire, car le nombre de donneurs qui habitent la commune est très faible.

Les habitants de Chenôve sont-ils moins généreux qu'ailleurs ? En tous cas, ils sont peu nombreux à donner leur sang. Ce sont les statistiques de l'Établissement Français du Sang qui le disent. Chenôve vient donc de signer un partenariat avec l'amicale des donneurs de la ville et l'Établissement Français du Sang.

La commune a compté 281 donneurs en 2015, sur 8 900 habitants en âge de donner, de 18 à 70 ans inclus, soit un taux faible de 3,1%. L'objectif pour une ville de cette taille est de se rapprocher de 5%. Chenôve souhaite faire remonter ce taux, et vient d'obtenir le label "Commune partenaire du don de sang". La ville va donc annoncer encore plus largement les différentes collectes, sur son site Internet, sa future page Facebook, et les panneaux lumineux. Elle favorisera aussi l'accès à la salle des fêtes pour organiser des collectes de sang.

"Plus on est visible, plus les gens vont en entendre parler, plus ils vont répondre" (Agnès Fleurot)

"C'est important d'être visible, car on a besoin de sang en permanence, on a du mal à motiver les gens. Ils se mobilisent tous seuls quand il y a des catastrophes, mais en temps normal, quand tout va bien, ce n'est pas leur priorité", explique Agnès Fleurot, présidente des donneurs de sang de Chenôve. "Sur cette ville, on pourrait avoir un potentiel assez important, on est en deçà des normes par rapport aux autres communes". Pour Agnès Fleurot, l'objectif est d'attirer "plus de jeunes" donneurs, et "fidéliser les gens pour qu'ils viennent au moins deux fois par an, parce que souvent les gens viennent une fois de temps en temps".

Le potentiel de donneurs à Chenôve est très important.

Un fort potentiel de donneurs à Chenôve

Pour l'Établissement Français du Sang, Chenôve est donc devenue une commune stratégique, comme l'explique Cécile Penasse, médecin à l'EFS, et responsable de la collecte de sang en Côte d'Or. "On voit qu'il y a un potentiel de donneurs qu'il faut exploiter. En nouant ce partenariat avec la mairie, on espère développer la collecte de sang sur Chenôve". La mairie souhaite par exemple envoyer des prospectus pour annoncer les collectes de sang à ses 450 employés municipaux, en même temps que leurs fiches de paie.

Le label "Commune partenaire du don de sang" a été créé en 2010. Chenôve est la 22ème commune de Bourgogne-Franche Comté à signer ce partenariat, la 12ème commune de Bourgogne, la 7ème de Côte d'Or.

Don du sang à Chenôve. - Radio France
Don du sang à Chenôve. © Radio France - Charlotte Coutard

Un appel aux dons avant le mois de novembre

Par ailleurs, l'Établissement Français du Sang lance un appel aux dons. Les mois de novembre et décembre sont des mois moins propices aux dons de sang. "L'hiver approche, avec lui les épidémies, donc on a un peu moins de donneurs. Et avec les ponts du mois de novembre, on aura aussi un peu de donneurs", explique Cécile Penasse, médecin à l'EFS. En Côte d'Or, 450 prélèvements de sang sont nécessaires par semaine, pour garantir des stocks d'au moins 12 jours de poches de sang. "L'hiver c'est toujours un peu plus compliqué. On est parti pour des mois un peu compliqués de novembre à janvier".

Pour faire un don, plusieurs collectes sont organisées dans les prochains jours, comme par exemple à Fontaine Les Dijon, au Centre Animation Pierre Jacques, le jeudi 3 novembre de 15h00 à 19h30. Vous trouvez toutes les collectes sur le site de l'EFS.

Les besoins en sang sont importants.