Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chiffre du jour : 3.520 personnes vivent avec le VIH en Provence-Alpes-Côte d'Azur

-
Par , France Bleu Vaucluse

C'est un chiffre à rappeler ce vendredi 26 mars alors que démarre le Sidaction : plus de 3.500 personnes vivent avec le VIH dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Avec l'épidémie de Covid-19, la recherche, le dépistage et la prise en charge des malades sont pénalisés.

Avec l'épidémie de covid, le dépistage du VIH a fortement reculé
Avec l'épidémie de covid, le dépistage du VIH a fortement reculé © Radio France - Guillemette Franquet

Aujourd'hui, 3.520 personnes vivent avec le VIH en Provence-Alpes-Côte d'Azur, elles sont 173.000 en France. Ce sont des chiffres importants à rappeler en ce week-end de Sidaction. Cette grande collecte de fonds est destinée à soutenir la recherche et les associationsde lutte contre le sida. C'est un enjeu capital, surtout cette année, parce que le VIH est occulté par le coronavirus qui a pris toute la place dans les médias.

L'année dernière, le nombre de dépistages s'est écroulé. Il y a eu, entre janvier et octobre 2020, 650.000 tests VIH de moins qu'une année habituelle. On estime qu'aujourd'hui, en France, 24.000 personnes sont séropositives sans le savoir.  

Grandes avancées en matière de traitements

Concernant les traitements, il y a eu de grandes avancées ces dernières années. Les effets secondaires des médicaments, si lourds dans les années 90, sont aujourd'hui supportables. Et il existe maintenant un traitement, le PrEP qui bloque la contamination. Depuis 2016 en France, 20.000 personnes y ont eu recours. 

Mais le sida ne se guérit toujours pas, il n'y a toujours pas de vaccin. Donc la lutte continue, elle est essentielle. Elle passe par le Sidaction. Vous avez jusqu'à dimanche pour faire vos dons, soit par téléphone au 110, soit en ligne sur le site sidaction.org

Choix de la station

À venir dansDanssecondess