Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 400 millions de diabétiques

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

C'est la Journée mondiale du diabète. Il y a quatre millions de diabétiques en France, qui ne peuvent pas exercer certains métiers. L’hôpital d'Avignon cherche des volontaires pour une étude sur le diabète.

Le matériel utilisé pour dépister le diabète
Le matériel utilisé pour dépister le diabète © Radio France - Céline Autin

Avignon, France

Avec 400 millions de personnes diabétiques dans le monde, c’est une véritable pandémie. Dans le monde, une personne sur deux est atteinte de diabète sans le savoir. C'est un enjeu de santé publique avec des conséquences au quotidien. C'est la journée mondiale du diabète ce 14 novembre. 

En France, les diabétiques veulent lutter contre la discrimination, contre "ces métiers qui vous tournent le dos". Quand on est diabétique, on ne peut pas être hôtesse de l'air, contrôleur de train, pompier, gendarme ou militaire alors que c'est possible en Angleterre ou au Canada. Les diabétiques sont admis à Polytechnique depuis très peu de temps. En France, quatre millions de personnes sont diabétiques et parfois leur carrière a été bloquée par la découverte de la maladie. 

Pour suivre la campagne sur les réseaux sociaux : #diabetemetiersinterdits #metiersinterdits

L'hôpital d'Avignon cherche des personnes sédentaires en surpoids pour une étude  

L’hôpital cherche des volontaires pour participer à une étude clinique. Elle porte sur la micro-circulation des patients diabétiques, mais il ne faut pas être malade pour y participer

L'étude veut vérifier les bienfaits de l'exercice sur le diabète. Il faut avoir entre 40 et 70 ans, être en surpoids ou obèse. Les fumeurs sont acceptés. Il faut faire moins de 3 heures de sports par semaine. Et c'est récompensé avec un bon d'achat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu