Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : calculez votre place dans la file d'attente pour le vaccin contre le Covid-19

-
Par , France Bleu Vaucluse

Vous souhaitez vous faire vacciner ? La campagne vous semble bien longue ? Vous pouvez avoir un aperçu du délai d'attente grâce à un calculateur de queue de vaccin. France Bleu Vaucluse vous donne un exemple dans ce chiffre du jour.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Emmanuel Claverie

Le chiffre du jour est un peu particulier. Il dépend de chacun d'entre nous. Dans combien de temps serez-vous vacciné contre le Covid ?  C'est un calculateur de queue de vaccin qui nous donne une estimation sur le site omnicalculator.com Prenons un exemple. Vous êtes un homme d'une cinquantaine d'années,  vous n'êtes donc pas résident d'Ehpad. Vous n'avez pas non plus de maladie qui vous rend prioritaire. En fonction de ces critères, le site nous apprend que vous serez vacciné, si vous le souhaitez, entre le 24 juin et le 4 octobre. C'est-à-dire que dans la longue file d'attente pour le vaccin, vous vous situez grosso modo entre la 10 millionième place et la 18 millionième.  

Des critères incertains 

La fourchette est un peu large parce que le calculateur prend en compte des critères très mouvants et incertains, comme le taux d'acceptation du vaccin au sein de la population française. Aujourd'hui, 56% d'entre nous, en âge de nous faire vacciner, souhaiterions le faire. Le site fonde ses calculs sur des chiffres fournis par la Haute autorité de santé.

Il estime qu'une fois le rythme de croisière atteint, 500.000 injections seront administrées chaque semaine. Ça, c'est si les laboratoires livrent à la France tous les vaccins commandés en temps et en heure. À ce rythme là, il faudra cinq ans pour vacciner l'ensemble de la population. On rappelle que pour les moins de 18 ans, le vaccin n'est pas recommandé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess