Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : le Vaucluse au niveau maximum du risque d'allergies

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les allergiques vont souffrir. La saison de dispersion des pollens reprend. Le département de Vaucluse est en alerte rouge, niveau 5 concernant le risque d'allergies au pollen de cyprès. Alors que nous portons tous le masque au quotidien, peut-il soulager les allergiques ?

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Alerte rouge sur le Vaucluse. Sur la carte de France des allergies, notre département est le seul écarlate. Le niveau 5 du risque d'allergies au pollen de cyprès, c'est le maximum. Pour ce qui concerne le frêne, c'est le niveau 2. Nos voisins des Bouches-du-Rhône sont eux en jaune et ceux du Gard en orange. C'est le réseau de surveillance du risque aérobiologique qui publie cette carte, actualisée chaque semaine. C'est aussi confirmé par AtmoSud, l'observatoire de la qualité de l'air en Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Début de la saison des allergies 

La douceur et les dernières journées de mistral ont favorisé la floraison des plantes et la dispersion des pollens, sur l'ensemble du pourtour méditerranéen. Mais la saison des allergies ne fait que commencer. Les spécialistes préviennent : les concentrations polliniques vont augmenter en février.   

Le port du masque peut-il limiter les allergies ? Les masques sont filtrants et peuvent limiter l'inhalation des microparticules de pollens. Mais aucune étude scientifique sérieuse n'a jamais rien dit là-dessus. Ce qui n'empêche pas les Japonais, très habitués au masque depuis toujours, d'en porter dès que les pollens commencent à voler. Mais le masque, lavable ou jetable, ne vous empêchera pas de rapporter des pollens chez vous, sur vos vêtements, sur le linge que vous faites sécher. Le mieux est de respecter les règles de base : rouler les vitres de la voiture fermées, rincer ses cheveux le soir, aérer son logement maison le matin et le soir et éviter de faire sécher son linge dehors

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess