Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

CHRU de Nancy : un déficit de 5 millions d'euros en 2019, "relativement faible" selon son directeur

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Lors des vœux du CHRU de Nancy pour la nouvelle année, son directeur général, Bernard Dupont, a déclaré espérer un budget excédentaire pour 2020. Un peu moins d'une centaine de postes devraient être supprimés cette année.

Les sites hospitaliers du centre-ville de Nancy devraient converger vers le site de Brabois d'ici 2035.
Les sites hospitaliers du centre-ville de Nancy devraient converger vers le site de Brabois d'ici 2035. © Radio France - Isabelle Baudriller

Nancy, France

Le bilan financier est satisfaisant pour le directeur général du CHU de Nancy, Bernard Dupont, qui a fait un discours pendant les vœux de l'hôpital ce lundi 13 janvier. 

L'objectif budgétaire a été atteint en 2019, avec un déficit à près de 5 millions d'euros : "un déficit relativement faible pour un CHRU", selon son directeur. Bernard Dupont espère que le budget sera excédentaire en 2020, à 500 000 €.  

Bernard Dupont pendant les vœux 2020 du CHRU de Nancy. - Radio France
Bernard Dupont pendant les vœux 2020 du CHRU de Nancy. © Radio France - Guillemette Franquet

Des postes supprimés, du personnel recruté

2020 sera aussi marqué par des restructurations de services avec la suppression d'un peu moins de 100 postes, dont des infirmiers, aide-soignants, agents administratifs et techniques.

En parallèle, le CHU devrait recruter entre 450 et 500 personnes comme chaque année, dont des soignants et des infirmiers.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu