Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

CHU de Clermont-Ferrand : la construction du nouveau bâtiment de Gabriel Montpied est lancée

jeudi 14 février 2019 à 19:06 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

La mutation du CHU de Clermont-Ferrand se poursuit sur le plateau Saint-Jacques. Un nouveau bâtiment va enrichir le site. Son nom : GM 3. Il abritera notamment les urgences. Les travaux ont été officiellement lancés ce jeudi.

Le CHU Gabriel Montpied
Le CHU Gabriel Montpied © Radio France - Dominique Manent

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Nom de code : GM 3. Autrement dit, Gabriel Montpied 3. C'est un bâtiment moderne qui sera livré en 2024 sur le plateau Saint-Jacques. Après neuf ans de travaux de désamiantage, la modernisation du CHU de Clermont-Ferrand entre dans une phase décisive. Un appel d'offres sera lancé prochainement et les travaux débuteront en 2021._"Une grande métropole a besoin d'un grand CHU"_a déclaré Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Auvergne-Métropole. 

Une organisation cohérente des services

Pas de lits ni de postes supplémentaires à Gabriel Montpied, mais une reconfiguration du site. Particularité : le nouveau bâtiment constituera une jonction physique et fonctionnelle avec le Centre de lutte contre le cancer Jean Perrin. Au rez-de-chaussée, seront installées les urgences et la dialyse.  Au premier étage, la pneumologie et un plateau de médecine ambulatoire, discipline appelée à se développer. Au deuxième, une nouvelle filière autour de la gériatrie. Au troisième, la chirurgie cardio-vasculaire. Ensuite, la rhumatologie, la médecine interne, l'endocrinologie, la nutrition, et tout en haut du bâtiment la plate-forme pour le Dragon 63, l'hélicoptère du SAMU.  

Une hôtellerie moderne

Les patients seront accueillis dans des chambres modernes, confortables et climatisées, des chambres individuelles pour la plupart, comme à l'hôpital Estaing. "Quand vous viendrez voir votre grand-mère, vous apprécierez qu'elle soit dans une chambre où il fait 20 degrés, quand dehors il en fait 35" souligne le Professeur Henri Laurichesse, président de la commission médicale d'établissement.

GM 3 s'étendra sur 19 000 mètres carrés et coûtera 50 millions d'euros, dont la moitié provient de la vente de l'Hôtel-Dieu. Livraison prévue en 2024.

Le reportage de Dominique Manent