Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CHU de Reims : le service réanimation et le SAMU rejoignent la grève

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le service réanimation et le SAMU du CHU de Reims sont en grève depuis ce lundi. Ils rejoignent leurs collègues des urgences et du centre d'appel pour demander notamment une revalorisation de leurs moyens et de leurs primes.

Une banderole au CHU de Reims
Une banderole au CHU de Reims © Radio France - Cédric Renard

De nouveaux services sont en grève au CHU de Reims. Les agents réanimateurs et le SAMU rejoignent la contestation ce lundi, après leurs collègues du centre d'appel le mercredi 18 septembre et les urgences en juin.

Il n'y aura pas d'impacts sur le fonctionnement de l'hôpital, les agents sont réquisitionnés pour assurer la continuité des soins. Ils soigneront les patients avec "en grève" inscrit sur leurs blouses.

Tout comme leurs collègues en grève dans plus de deux cents établissements à l'appel du collectif inter-Urgences, ils demandent une revalorisation de leurs primes de risque et de pénibilité.

Le personnel de réanimation et du SAMU en grève
Le personnel de réanimation et du SAMU en grève © Radio France - Cédric Renard

Plus localement, ils veulent aussi une augmentation de leurs horaires de nuit et des postes supplémentaires au CHU de Reims. Des banderoles doivent être déployées ce lundi soir devant l'hôpital.

Ces grévistes ne se disent pas convaincu par le plan présenté par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, au début du mois.

© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess