Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Poitiers : apaiser les malades du cancer au CHU avec des huiles essentielles

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou, France Bleu
Poitiers, France

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, ce samedi 4 février, zoom sur les biens faits des huiles essentielles pour les patients atteints d'un cancer. Au CHU de Poitiers, elles sont utilisées depuis cinq ans, au centre d'hématologie.

Nathalie Foucher, infirmière au CHU de Poitiers, utilise depuis 5 ans les huiles essentielles pour apaiser les malades du cancer.
Nathalie Foucher, infirmière au CHU de Poitiers, utilise depuis 5 ans les huiles essentielles pour apaiser les malades du cancer. © Radio France - Mélanie Barbotin

"Ça sent bon", c'est la première chose que disent les malades, raconte Nathalie Foucher, infirmière au pôle cancérologie de Poitiers. Depuis cinq ans, elle et ses collègues sont formées à l'utilisation des huiles essentielles pour apaiser les malades. Tous sont atteints par le cancer et passent de longues semaines au CHU. Mais à Poitiers, fini l'odeur d'hôpital, les patients ont le choix entre orange douce et mandarine verte.

"Les huiles sont efficaces sur les personnes stressées"

— Une infirmière

Un diffuseur est installé directement dans les chambres et vient répandre le doux parfum. "Cela donne un effet cocooning", explique l'infirmière. Depuis qu'elle utilise cette méthode elle a remarqué des effets positifs sur ses patients. "Les huiles sont efficaces sur les personnes stressées", avoue-t-elle . "Pour s'endormir, le malade fait des exercices respiratoires avec les huiles essentielles et ça détend ses muscles".

L'infirmière voit des effets positifs sur les patients.

L'expérience devrait se généraliser

Les malades, eux, en redemandent ! "Certains continuent à utiliser les huiles chez eux", sourit Nathalie Foucher. "Moi-même je m'y suis mise, juste avant de m'endormir je mets en route mon diffuseur". L'expérience s'est étendue au site de Montmorillon et le pôle cancérologie de Poitiers voudrait maintenant généraliser l'expérience à l'ensemble de son service.

© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu