Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Clermont-Ferrand : des bonnets chimio offerts aux patients du CHU Estaing

jeudi 26 avril 2018 à 17:52 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

Le service hématologie du CHU Estaing a reçu 15 bonnets en fibre de bambou pour ses patients sous chimiothérapie. Ils ont été offerts par l'Association Régionale de Socio-Esthétique d'Auvergne qui œuvre pour le bien-être des personnes en difficulté.

L'équipe du service hématologie du CHU Estaing et de l'association régionale de socio-Esthétique d'Auvergne
L'équipe du service hématologie du CHU Estaing et de l'association régionale de socio-Esthétique d'Auvergne © Radio France - Claudie Hamon

Clermont-Ferrand, France

Ces bonnets en fibre de bambou, financé par l'argent de la Chamaliéroise permettent d'apporter un peu de dignité de coquetterie aux patients sous chimiothérapie. "Quand ils perdent leurs cheveux, le service leur fournit des charlottes bleues de l'hôpital, explique Aude Amaral, cadre de santé en hématologie du CHU Estaing, ça rappelle trop les soins." Aujourd'hui, avec ces bonnets bleu marine, en fibre de bambou, les patients peuvent retrouver leur dignité, leur coquetterie. 

Un bonnet chimio Toudou bleu de la collection Rose comme Femme - Aucun(e)
Un bonnet chimio Toudou bleu de la collection Rose comme Femme - Rose comme Femme

Pour ce don,  l'Association Régionale de Socio-Esthétique d'Auvergne (ARSE) a  utilisé des fonds recueillis lors de la Chamaliéroise, une course organisée au profit du cancer du sein. Ils ont reçu au total 2 500€.  Les 15 bonnets coûtent environ 300 €.

En Auvergne, six socio-esthéticiens et une socio-coiffeuse exercent dans les CHU mais aussi dans les Ehpad, dans les prisons, pour prodiguer bien-être et confort aux personnes en souffrance ou fragilisées. Pour exercer, ils doivent avoir pratiqué leur métier au moins deux ans et ensuite suivre la formation spécifique du CODES, cours d'esthétique à option humaine et sociale. Ces professionnels sont rémunérés par des associations  ou des structures comme la Ligue contre le Cancer.  Tous les renseignements sur le site de l'ARSE Auvergne.  Sur sa page d'accueil, l'association résume ainsi sa mission : "aide les personnes à se réconcilier avec leur corps, retrouver du plaisir et des sensations, et récupérer certaines capacités physiques et psychologiques." Téléphone 06 19 75 20 28.