Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : la Maison des sports aménagée en centre de vaccination

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A Clermont-Ferrand, la Maison des sports de la place des Bughes est "réquisitionnée" dans le cadre du plan de lutte contre la Covid-19. A partir de ce lundi, elle va accueillir les personnes de plus de 75 ans et les patients à "haut risque" souhaitant se faire vacciner.

 Des agents municipaux aménagent la Maison des sports en centre de vaccination
Des agents municipaux aménagent la Maison des sports en centre de vaccination - © Ville de Clermont-Ferrand / Direction de la communication

Après les résidents des EHPAD et les professionnels de santé, les personnes de plus de 75 ans et les patients à "haut risque" vont pouvoir se faire vacciner contre le coronavirus. A compter de ce lundi 18 janvier, une vingtaine de centres les accueille en Auvergne. A Clermont-Ferrand, en plus du CHU Gabriel Montpied et du dispensaire Emille Roux, la Maison des sports, sur la place des Bughes, est transformée en centre de vaccination.

Un hôpital de campagne

C'est une sorte d'hôpital de campagne, proche des Clermontois. Chaque semaine, près de 2 mille personnes devraient s'y faire vacciner. Plus de 50 agents administratifs, spécifiquement formés, assurent le secrétariat et le standard. Et 16 infirmières et infirmiers municipaux effectuent les injections dans des tentes individuelles préservant l'intimité des patients 

Dans le même temps, la Ville de Clermont informe et sensibilise les publics concernés via des courriers et des appels. Elle étudie également la possibilité d'acheminer jusqu'au centre les personnes qui ne pourraient pas se déplacer.

La Maison des sports, ouverte du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, sera ainsi réquisitionnée durant plusieurs mois.

Un coût financier pour la commune

La mise en place de ce centre coûte près de 100.000 euros à la Ville pour les salaires des agents, sans compter la prise en charge du gardiennage du site, l'achat des tentes, ou encore l'abonnement à Doctolib, l'Etat prenant en charge l'approvisionnement en matériel médical, notamment les doses de vaccin.

« Je voudrais remercier toutes les équipes de la Ville pour leur travail et leur capacité d’adaptation. La mise en place de ce centre de vaccination a nécessité la mobilisation de l’ensemble des services durant plusieurs semaines. L’implication des élus locaux dans la gestion de la crise du Covid-19 n’est plus à prouver. Avec les maires de la Métropole, nous avons entamé des discussions pour réfléchir à une action concertée sur ce sujet » souligne Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, et président de Clermont-Auvergne-Métropole.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess