Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Clermont-Ferrand : le CHU se refait une santé

jeudi 17 mai 2018 à 19:11 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Le CHU de Clermont-Ferrand va mieux, selon le bilan dressé ce jeudi par la Direction. Son activité est en hausse depuis la fin de l'année 2017 et l'état de ses finances s'améliore. Dans le même temps, il investit pour une meilleure prise en charge des patients.

Le CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand
Le CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand © Radio France - Léa Fernandes

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Depuis la fin 2017, l'activité a repris au CHU de Clermont-Ferrand et les premiers mois de 2018 confirment la tendance. Cette hausse de 5,9% a des conséquences financières sur le site. Alors que les travaux de désamiantage devraient être terminés à la fin de l'année, un autre grand chantier est prévu : une extension de Gabriel Montpied qui abritera plusieurs services, dont les Urgences.

Le nombre de patients augmente, le déficit baisse

Le CHU accueille plus de patients depuis la fin 2017, que ce soit en hospitalisation ou en consultation. L'hospitalisation complète augmente de près de 6 % à la fin mars, l'ambulatoire de 5,5 %. Quant aux consultations externes , on en comptabilise environ 600 000 par an, après un bond de de 4 % l'an passé.

Cette hausse de fréquentation a généré 2 millions d'euros de recettes supplémentaires. Par ailleurs, la renégociation d'emprunts a permis de dégager 4 millions d'euros d'économies. Quant au déficit de l'établissement, il passe de de 17 millions à 8 millions.

GM 3, le grand projet d'extension du CHU

GM 3, c'est une extension de Gabriel Montpied, qui devrait voir le jour dans trois ans. Il abritera plusieurs services : les Urgences, la chirurgie cardiaque, les dialyses, des lits de médecine et une hélistation. Cette nouvelle réorganisation va-t-elle résoudre le problème de l'engorgement des Urgences ? "Ca marchera sans doute mieux, il y aura une concentration au même endroit, une cohérence de tous les acteurs qui ne seront pas disséminés sur le territoire" souligne Didier Hoeltgen, Directeur Général du CHU. En attendant, des travaux de rénovation sont prévus à partir de la fin août dans les locaux actuels des Urgences.