Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Cluster chez les saisonniers agricoles de Vaucluse : reprise du travail progressif après la quatorzaine

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Un mois après la découverte des premiers cas de Covid-19 chez des ouvriers agricoles du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, l'ARS estime ce jeudi que ces clusters sont circonscrits. Plusieurs ouvriers ont pu reprendre leur travail après leur quatorzaine.

Au total, près d’un millier de travailleurs ont été dépistés en Vaucluse, avec 62 cas testés positifs.
Au total, près d’un millier de travailleurs ont été dépistés en Vaucluse, avec 62 cas testés positifs. © Radio France - Romain Berchet

42 saisonniers agricoles positifs au Covid-19 sont encore placés à l’isolement en Vaucluse. Cinq exploitations du département sont concernées. Au total, près d’un millier de travailleurs ont été dépistés, avec 62 cas testés positifs. Ce jeudi, plusieurs ouvriers ont pu reprendre le travail après avoir terminé leur quatorzaine. 

Des clusters localisés et circonscrits

Ce plan d'action, piloté par l'Agence régionale de santé Paca a été mis en place fin mai après la découverte de 30 cas de contamination dans les Bouches-du-Rhône. Une bonne partie concernait des ouvriers embauchés par la société d’intérim espagnole Terra Fecundis. 

Un mois après la découverte des premiers cas, l’ARS estime aujourd’hui que les clusters sont circonscrits. "C'est plutôt encourageant, parce qu'on voit qu'on est en diminution du nombre de nouveaux cas positifs identifiés d'une semaine sur l'autre. On est plutôt en phase descendante", explique Caroline Callens-Ageron, directrice de la délégation de l’ARS Vaucluse.

"C'est tout l'enjeu de cette période, c'est de bien identifier les clusters comme celui-là. Ce qui permet de casser les chaînes de transmission pour éviter que ça se développe. Et là, on voit bien qu'on est dans une phase de maîtrise de ce cluster", ajoute-t-elle.

"Il faut être attentif aux conditions d'hébergement et de transport" - Caroline Callens-Ageron (ARS Vaucluse)

Lorsque la période de quatorzaine est terminée, les ouvriers agricoles peuvent reprendre le travail. "L'enseignement que l'on peut tirer de l'apparition de ces foyers de contamination, c'est d'être attentifs aux conditions d'hébergement, parce que c'est la promiscuité qui favorise la propagation du virus. Il faut veiller aux conditions de transport aussi."

Une campagne de prévention est mise en place avec le déplacement des médecins sur les lieux d'hébergement et des acteurs de la Mutualité sociale agricole qui rappellent les bonnes pratiques. "Il faudra tirer les enseignements de cette période", estime Caroline Callens-Ageron.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu