Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Cluster dans un Ehpad de Saint-Just-St-Rambert : 22 résidents et 15 employés positifs

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

2 résidents de l'Ehpad Mellet Mandard sont décédés la semaine passée dans cet établissement qui comme d'autres subit de plein fouet une deuxième vague plus violente que la première.

C'est dans les Ehpad que les clusters sont les plus fréquents actuellement (Illustration)
C'est dans les Ehpad que les clusters sont les plus fréquents actuellement (Illustration) © Maxppp - Dominique Touchart

Parmi les établissements les plus soumis aux clusters de Covid-19, les EHPAD sont particulièrement touchés. Ils représentent 1/3 des clusters dans la région. Dans la Loire, selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé, 6 Ehpad sont considérés comme des foyers de diffusion du coronavirus. Parmi eux l'EHPAD Mellet Mandard à Saint-Just-Saint-Rambert. 

Deux résidents décédés

Un établissement qui avait eu la chance de ne pas voir le virus pénétrer ses murs lors de la première vague de contamination mais cette fois-ci, elle est massive. Parmi les 80 résidents, 22 sont positifs. 2 résidents sont décédés entre jeudi et vendredi dernier. Il faut ajouter une quinzaine de soignants qui ont eux aussi été testés positifs. 

50 résidents en chambres doubles

L'Ehpad Mellet Mandard est loin d'être un cas isolé puisque de plus en plus d'établissement qui accueillent des seniors sont frappés par le virus ces dernières semaines. Dans celui de Saint-Just-Saint-Rambert, le bâtiment a une part de responsabilité : il est plutot vétuste et un déménagement est prévu en 2022. D'ici là une cinquantaine de résidents vivent en chambres doubles, ce qui naturellement ne permet pas de les protéger efficacement contre un virus qui parvient à pénétrer les Ehpad malgré les très nombreuses mesures qui y sont mises en place.

Sonia Desbordes, directrice de l'Ehpad Mellet Mandard : "On craignait beaucoup l'automne qui arrivait car le virus circule. Nous avions très peur qu'il rentre dans l'établissement. En un sens on se demandait comment on allait pouvoir y échapper cette fois-ci. Cela paraissait impossible. Quand on est face à cette situation c'est compliqué à gérer. A partir du moment où l'établissement est ouvert, le virus entre et nous sommes comme les autres lieux où des clusters se forment alors que tout le monde essaie de faire attention".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess