Santé – Sciences

Cœur artificiel : une nouvelle tentative "dans quelques semaines"

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 17 mars 2014 à 9:20

Le coeur artificiel de Carmat, ici en essai lors de tests techniques
Le coeur artificiel de Carmat, ici en essai lors de tests techniques © MaxPPP

Carmat, l'entreprise française qui produit le cœur artificiel greffé en décembre dernier, a annoncé lundi qu'une prochaine tentative aurait probablement lieu dans quelques semaines. La mort du premier patient implanté ne remet pas en cause la prothèse, selon Carmat.

La prochaine implantation d'un cœur artificiel Carmat aura lieu après l'analyse des données de la première prothèse implantée, soit "probablement dans quelques semaines" d'après l'entreprise qui a annoncé cette nouvelle greffe lundi.

Court-circuit pour le premier patient ?

Le 2 mars, le premier patient ayant reçu ce cœur artificiel est mort, deux mois et demi après l'opération. L'homme avait 76 ans, et la cause de sa mort n'est pas encore connue. Seule thèse évoquée pour l'instant : un court-circuit de la prothèse. Mais lundi, le cofondateur de Carmat Philippe Pouletty a réfuté cette explication.

Le programme d'essai suit son cours

"La prothèse est un outil complexe, en relation avec le système vasculaire du patient et l'unité d'alimentation, toute simplification excessive est fausse" pour Philippe Pouletty. Il considère même le premier essai "probant", le patient ayant survécu 75 jours, alors que le critère de succès de cet essai avait été fixé à 30 jours par Carmat.

Au lendemain du décès, l'entreprise française avait annoncé maintenir son programme d'essais qui comprenait quatre patients "au pronostic vital engagé à brève échéance" .

Le coeur artificiel de Carmat, comment ça marche - Aucun(e)
Le coeur artificiel de Carmat, comment ça marche