Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus Covid-19 : comment fonctionne la réserve sanitaire en France ?

-
Par , , France Bleu

Déjà sollicitée à sept reprises depuis le début de la propagation du coronavirus Covid-19 en France, la réserve sanitaire se compose de 20 000 personnels de santé "mobilisables à tout moment". On vous explique comment elle fonctionne.

La réserve sanitaire est composée de près de 20 000 personnels de santé.
La réserve sanitaire est composée de près de 20 000 personnels de santé. © Radio France - Grégoire Lecalot

Le bilan du coronavirus Covid-19 est ce jeudi 12 mars de 2281 cas recensés en France et de 48 décès. Depuis quinze jours, le gouvernement prépare les esprits au passage en stade 3 de gestion de la propagation de la maladie : outre les annulations et les mesures de confinement, les autorités font aussi appel aux volontaires de la réserve sanitaire pour faire face à la multiplication des cas dans les hôpitaux. Ces professionnels de santé se rendent disponibles en cas de crise pour aider les praticiens déjà sur le pont.

En quoi consiste la réserve sanitaire ?

Créée en 2007, la réserve sanitaire se compose de personnels de santé à la retraite ou qui ne travaillent plus, voire d'étudiants en médecine. Les secrétaires médicaux, cadres hospitaliers et psychologues peuvent aussi y participer : un peu plus de 20 000 personnels sont inscrits, mais seuls 240 sont mobilisés pour le moment sur le Covid-19. 

Ces réservistes sont mobilisables à tout moment par le ministère ou les agences régionales de santé (ARS). Lorsque les autorités décident de faire appel à cette réserve, un "appel urgent à candidatures" est lancé et les délais de sélections sont très courts. Les salariés envoyés en mission bénéficient d'une "mise à disposition" ou d'un congé spécifique, les autres sont rémunérés en fonction de leur statut  : de 65 euros brut par jour pour un étudiant, 250 euros pour un interne et jusqu'à 400 euros pour un médecin libéral

Cette réserve a déjà été sollicitée à sept reprises depuis le début de la propagation du coronavirus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess