Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Comment l’hôpital de Bastia se prépare-t-il à affronter le coronavirus ?

-
Par , France Bleu RCFM

Face à la progression du Coronavirus dans le monde, mais également en France, les établissements de santé prennent des mesures pour faire face à une augmentation des cas. À l’hôpital de Bastia, des parcours spécifiques ont été mis en place pour les cas suspects et du personnel a été recruté

Le Dr André de Caffarelli, chef du service des urgences à l'hôpital de Bastia et Jean Mathieu Defour le directeur de l'établissement
Le Dr André de Caffarelli, chef du service des urgences à l'hôpital de Bastia et Jean Mathieu Defour le directeur de l'établissement © Radio France - Christophe Giudicelli

« L’important c’est d’isoler les cas suspects ou avérés » explique le Docteur André de Caffarelli le chef du service des urgences à l’hôpital de Bastia en Corse avant de rajouter que « le virus n’est pas très bien connu et possède une certaine contagiosité ».

Une procédure particulière a été mise en place au sein de l'établissement. Si les patients suspects sont pris en charge à domicile par le SAMU ou détectés aux urgences ils seront hospitalisés dans une « zone d’attente » soit dans un Algeco aménagé en chambre d’hôpital pour une durée de 48h et qui peut contenir jusqu'à 8 personnes. Le temps que les résultats des prélèvements qui seront analysés sur le Continent soient connus.

Dr André de Caffarelli

Le service pédiatrie réquisitionné

"En cas de résultats positifs, les malades seront hospitalisés dans le service pédiatrie de l’hôpital de Bastia qui a été déplacé à un autre étage le temps de l’épidémie de Covid-19" explique Jean-Mathieu Defour, le directeur de l’établissement. Il s’agit en effet du seul service à disposer d’une ventilation autonome permettant un meilleur confinement. Au total dix chambres individuelles sont disponibles pour les hospitalisations. La direction de l’hôpital précise que l’organisation de l’établissement peut changer en fonction de l’évolution de l’épidémie de coronavirus avant de rajouter que des réunions de crise sur le nouveau virus sont organisées depuis plus d’un mois.

Jean Mathieu Defour directeur de l'hôpital de Bastia

Du personnel et des masques supplémentaires

Pour faire face à une épidémie de coronavirus l’hôpital de Bastia a recruté 8 personnels infirmiers et aides-soignants supplémentaires en intérim. Entre six et huit formations sont dispensées chaque semaine sur le coronavirus, elles portent sur les procédures de sécurité comme la mise en place des équipements de protection comme les masques ou encore sur l’organisation de l’hôpital. L’établissement devrait recevoir 32.000 masques de protection.

En cas d’épidémie importante en Corse et d'un afflux important de malades, c’est le plan blanc qui sera déclenché à l'hôpital de Bastia.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu