Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement à Orgères : une voiture vous dit tous les jours de "rester chez vous" au mégaphone

-
Par , France Bleu Armorique
Orgères, France

Depuis le début de la semaine à Orgères, près de Rennes, une voiture de la mairie sillonne la commune et les villages alentours pour diffuser le message de confinement "restez chez vous". Une initiative du maire qui a aussi organisé des rondes quotidiennes des élus pour que chacun reste chez soi.

A Orgères, près de Rennes, on vous dit par mégaphone de "rester chez vous".
A Orgères, près de Rennes, on vous dit par mégaphone de "rester chez vous". - Mathieu Persan

Alors que la France vit son neuvième jour de confinement afin d'endiguer la propagation du coronavirus Covd-19, le maire d'Orgères en Ille-et-Vilaine a mis en place plusieurs moyens d'inciter ses administrés à respecter les mesures sanitaires.

En plus des contrôles journaliers d'attestations de la gendarmerie, Daniel Dein, le maire d'Orgères, au sud de Rennes a décidé d'aller plus loin dans la prévention. Depuis lundi 23 mars, une voiture de la mairie tourne dans la ville et les villages alentours afin de diffuser le message de confinement "restez chez vous". C'est un employé de la municipalité qui, à l'aide d'un mégaphone, sillonne les rues chaque jour pour rappeler le message essentiel en ces temps de propagation de Covd-19.

"Je suis parti du constat qu'il y avait trop de monde dans la ville la semaine dernière, la discipline n'était pas entrée dans toutes les têtes. Il y avait des regroupements de personnes qui n'avaient rien à faire dehors", explique Daniel Dein. L'élu poursuit :"Il faut absolument être sérieux avec le confinement, d'autant plus qu'il va se prolonger, il faut tenir dans la durée".

Enfin, l'édile de cette commune bretonne de 4 300 habitants a également mis en place un système de rondes effectuées par des élus :"_Ils tournent tous les jours, on fait beaucoup de pédagogie, on informe_, c'est important que l'on soit là, particulièrement en ce moment".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu