Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Confinement : recrudescence de blessures à la main, alerte le CHRU de Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'appel à la prudence du CHRU de Nancy. Les urgences mains mettent en garde face à une recrudescence de blessures graves suite à des activités de loisirs et de bricolage pendant la période de confinement.

Entrée du centre SOS Mains de Nancy (Meurthe-et-Moselle), spécialisé dans les blessures urgentes des mains
Entrée du centre SOS Mains de Nancy (Meurthe-et-Moselle), spécialisé dans les blessures urgentes des mains © Radio France - Guillemette Franquet

La mise en garde du CHRU de Nancy alors que le week-end se profile. Dans un communiqué, le service SOS Mains dit constater une recrudescence de blessures graves depuis le début du confinement. En cause, la pratique intensive du bricolage, du jardinage et d'autres activités de loisirs.

De longues heures de chirurgie

Un chiffre très parlant : le week-end dernier, ce sont 27 patients qui ont été pris en charge au bloc opératoire pour "des situations traumatiques parfois graves, imposant de longues heures de chirurgie", explique le professeur Gilles Dautel, chirurgien de la main au CHRU.

Si une équipe de SOS Mains est toujours présente 24 heures sur 24, les effectifs du bloc sont réduits en cette période d'épidémie de Covid-19. Une partie du personnel est redéployée sur la prise en charge des patients atteints du coronavirus. Le CHRU appelle donc à la prudence dans la pratique des activités de loisirs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu