Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Confinement : tout le monde ne peut pas donner son sang dans la Drôme et en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Si vous donnez votre sang pour la première fois ou si vous avez plus de 60 ans, l'Établissement français du sang vous demande de reporter votre don après la période de confinement. Ces nouvelles consignes s'appliquent depuis le 26 mars.

De nouvelles consignes s'appliquent depuis le 26 mars dernier.
De nouvelles consignes s'appliquent depuis le 26 mars dernier. © Radio France - Isabelle Piroux

Attention si vous voulez donner votre sang pendant la période de confinement. L'Établissement français du sang applique de nouvelles consignes pour éviter des déplacements inutiles de donneurs. Depuis le 26 mars dernier, ceux de plus de 60 ans sont invités à rester chez eux et à reporter leur don après le confinement. S'ils ne sont pas considérés comme personne à risque, l'EFS prend des précautions.

Les personnes qui voulaient donner leur sang pour la première fois sont aussi invités à reporter leur acte. "Nous trouvons que les conditions ne sont pas adéquates en ce moment pour un premier don, explique le directeur de l'Établissement français du sang en Drôme et en Ardèche. Il faut prendre du temps avec eux, leur expliquer comment ça marche. Les conditions seront meilleures une fois le confinement passé."

Pas de pénurie

L'EFS craignait une pénurie pendant cette période. Mais grâce aux appels nationaux aux dons, les stocks sont pleins et même au-dessus des niveaux habituels. Pour limiter les déplacements, il faut désormais prendre rendez-vous pour donner dans les établissements de Valence et d'Annonay. Pour les collectes mobiles, ce système de rendez-vous se met en place progressivement. Les donneurs habituels recevront un mail les invitant à s’inscrire dans un agenda en ligne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu