Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Confolens : urgence médecins !

lundi 4 mars 2019 à 18:53 - Mis à jour le mardi 5 mars 2019 à 11:15 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

Le centre hospitalier de Confolens veut recruter d'urgence trois médecins généralistes. La désertification médicale s'accélère en milieu rural. Tout est prévu pour accompagner les praticiens. Une vidéo décalée fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et elle a déjà permis d'attirer des candidats.

L'hôpital de Confolens veut recruter trois médecins généralistes
L'hôpital de Confolens veut recruter trois médecins généralistes © Radio France - Pierre MARSAT

Confolens, France

Dans le bassin de vie de Confolens (Est de la Charente, Sud de la Vienne, Ouest de la Haute-Vienne), 10% des habitants n'ont plus de médecin aujourd'hui. La situation s'est encore dégradée depuis décembre, et le départ en retraite de trois médecins en Charente limousine. Pour attirer les praticiens, le centre hospitalier de Confolens va les salarier : 4.000 euros par mois sans compter l'ancienneté (et une participation à la croissance d'activité), une voiture de fonction, un rattachement à l'hôpital qui leur permet de bénéficier d'un secrétariat commun pour les prises de rendez-vous et les papiers en tous genres. 

Plus encore, le centre hospitalier s'est rapproché d'un réseau d'agents de salariés pour aider les conjoints à trouver un emploi. Une vidéo vante sur Facebook tous ces atouts professionnels et familiaux susceptibles d'attirer des médecins généralistes. Elle affiche déjà 50.000 vues, en quelques jours.

Une vidéo qui a déjà obtenu un résultat concret : mercredi matin, le directeur de l'hôpital Vincent You a partagé sur Facebook un mail de candidature envoyé mardi par un médecin très intéressé par le salariat, une façon notamment d'échapper aux démarches administratives très nombreuses pour les médecins libéraux.

Reportage au centre hospitalier de Confolens

Interview du Docteur Christophe CARRAUT, médecin urgentiste à Confolens