Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confrontée à une reprise de l'épidémie, la Cerdagne espagnole est reconfinée

-
Par , France Bleu Roussillon

Depuis mardi soir minuit, les Français ne peuvent se rendre en Cerdagne espagnole que pour des motifs professionnels ou d'urgence. En raison d'une reprise de l'épidémie de Covid, le gouvernement catalan a décidé un reconfinement local pour au moins deux semaines, avec fermeture des restaurants.

Puigcerdà, la capitale de la Cerdagne espagnole
Puigcerdà, la capitale de la Cerdagne espagnole © Radio France - Sébastien Berriot

La Cerdagne espagnole est interdite d'accès depuis mardi soir minuit. Après avoir constaté une reprise de l'épidémie de Covid dans la Comarque, le gouvernement catalan annonce avoir décidé un reconfinement local pour au moins deux semaines. L'hôpital transfrontalier de Puigcerdà est en effet confronté depuis quelques jours à un pic d'activité, comparable à la situation observée lors de la première vague au printemps dernier.

Début décembre, il n'y avait quasiment pas de patients Covid au sein de l'hôpital. Aujourd'hui ce sont 12 personnes qui sont hospitalisées. 

Accès fermé pour les Français

C'est dans ce contexte de reprise de l'épidémie que le ministère catalan de la santé a donc annoncé sa décision de reconfiner la Cerdagne espagnole. Les restaurants et les bars qui avaient rouvert doivent à nouveau baisser leurs rideaux. Les accès à Puigcerdà et au reste du territoire sont fermés.

Cela signifie que les habitants de la Cerdagne française qui ont l'habitude de franchir la frontière de manière quotidienne ne  peuvent désormais le faire que pour des raisons professionnelles ou bien par exemple pour aller à l'hôpital transfrontalier. Il est absolument interdit de franchir la frontière pour aller faire ses courses.

Même si la frontière est officiellement ouverte, les Français n'ont plus le droit d'aller à Puigcerdà, sauf pour des raisons urgentes.
Même si la frontière est officiellement ouverte, les Français n'ont plus le droit d'aller à Puigcerdà, sauf pour des raisons urgentes. © Radio France - Sébastien Berriot

Des contrôles sur les routes

Les autorités catalanes annoncent le déploiement de plusieurs dizaines de Mossos d'Esquadra (police régionale) sur les routes pour veiller au respect de ces mesures. À noter que ce reconfinement très localisé concerne aussi le Ripollès voisin, également frontalier avec les Pyrénées-Orientales. Les habitants du Haut-Vallespir par exemple n'ont pas le droit d'aller faire des courses ou aller se promener à Ripoll ou encore à Camprodon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess