Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Consommation d'alcool : les jeunes Normands boivent plus que la moyenne nationale

La consommation d'alcool des jeunes de 17 ans pointée du doigt en Normandie. C'est le principal enseignement du bulletin de santé publique paru ce mardi 14 janvier 2020 : les jeunes Normands font plus d'abus que la moyenne nationale.

Le bulletin de santé publique de janvier 2020 sur la consommation d'alcool est publié ce mardi (illustration).
Le bulletin de santé publique de janvier 2020 sur la consommation d'alcool est publié ce mardi (illustration). © Radio France - Olivier Bénis

Normandie, France

En Normandie, un jeune de 17 ans sur cinq boit jusqu'à se rendre complètement saoul au moins trois fois par mois. Dans le jargon des épidémiologistes, ça s'appelle des API, des alcoolisations ponctuelles importantes. Le bulletin de Santé publique France est paru ce mardi 14 janvier 2020 (voir le PDF ci-dessous) et sa déclinaison normande révèle une forte propension des jeunes à consommer de l'alcool en grande quantité. 

Trois chiffres à retenir pour les jeunes Normands de 17 ans (selon cette enquête menée en 2017) :

  • 87,8% avaient déjà consommé de l'alcool au moins une fois dans leur vie
  • 10,6% consommaient régulièrement de l'alcool
  • 19,1% en consommaient six verres ou plus en une seule occasion au moins trois fois par mois

Pour les consommations d'alcool chez les adultes, les 18-75 ans, on est relativement proche des moyennes nationales. On retiendra aussi de ce bulletin de santé publique que le taux de mortalité lié à la consommation d'alcool est de 14,7 pour 100.000 habitants chez les femmes et 62,4 chez les hommes. Des taux supérieurs à ceux d'autres régions mais proches de ceux de la Bretagne ou des Hauts-de-France.

Le but de ce bulletin est de donner les clés aux acteurs locaux comme l'agence régionale de santé, pour qu'elles mènent des actions à bon escient. En ce qui concerne les jeunes par exemple, un programme européen de prévention est mené dans plusieurs collèges du Pays d'Auge dans le Calvados. Des équipes enseignantes et éducatives ont été formées pour sensibiliser les collégiens aux conduites addictives. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu