Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Contamination au plomb : plus d'eau potable pour une partie des bâtiments de l'Université Sorbonne Nouvelle à Paris

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un prélèvement d’eau révèle une teneur en plomb supérieure à la norme dans des bâtiments de l'Université Sorbonne Nouvelle à Paris. Cette eau est impropre à la consommation. Selon l'Université, une demande d’investigation complémentaire a été effectuée pour connaître l'origine de la contamination.

L'eau n'est pas potable dans deux bâtiments de l'Université Sorbonne Nouvelle
L'eau n'est pas potable dans deux bâtiments de l'Université Sorbonne Nouvelle - Sabine Bézier

Paris, France

Les étudiants de l'Institut du Monde Anglophone à Paris (Sorbonne Nouvelle) ont eu la drôle de surprise de découvrir des affiches inquiétantes sur la porte des toilettes de leur bâtiment. "Eau non potable", "des analyses ont révélé la présence de plomb dans l'eau, il est donc fortement déconseillé de la boire" peut-on lire sur des affiches scotchées à la porte des sanitaires. 

Selon la direction de la Sorbonne Nouvelle, des prélèvements d’eau destinés à la consommation humaine sont réalisés régulièrement à l’université et les derniers résultats sont anormaux. _"Les prélèvements de l’Institut du Monde Anglophone et ceux des locaux administratifs de la Bibliothèque Sainte-Geneviève indiquent une présence de plomb dans l’eau d’un niveau supérieur à la norme_, soit 23µg/L au lieu de 10 µg/L" écrit la Sorbonne nouvelle dans un communiqué. 

Les autres bâtiments bâtiment ne sont pas concernés. La direction de l'établissement indique qu'une "demande d’investigation complémentaire a été effectuée auprès de l’APAVE pour déterminer l’origine des pollutions."

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame en avril dernier, l'inquiétude monte chez certains riverains. Selon l'Agence Régionale de Santé, cette contamination au plomb peut également être liée aux canalisations. L'ARS précise qu'elle n'a pour sa part pas relevé de présence supérieur de plomb dans l'eau à Paris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu