Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor
Dossier : Coronavirus Covid-19

INFOGRAPHIE - Coronavirus : plus de 1.000 nouveaux cas par jour, "nette augmentation" de la circulation virale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Dans son bulletin hebdomadaire publié ce vendredi soir, la Direction générale de la Santé s'inquiète de la "nette augmentation" de la circulation virale en France, avec plus de 1.000 nouveaux cas de coronavirus par jour.

La DGS s'alarme d'une "nette augmentation" de la circulation virale.
La DGS s'alarme d'une "nette augmentation" de la circulation virale. © Maxppp - Stéphanie Para

La Direction générale de la Santé alerte ce vendredi soir sur la "nette augmentation" de la circulation virale en France. Dans son bulletin hebdomadaire, elle indique que le taux de reproduction, c'est-à-dire le nombre moyen de personnes qu'infecte un malade, est désormais de 1,3. 

Avec un nombre de cas journaliers supérieur à 1 000, nous sommes revenus à des niveaux comparables à ceux de la fin de la période du confinement. - La Direction générale de la Santé

"Nous avons effacé une bonne partie des progrès" accomplis après le déconfinement

Ce vendredi, les autorités ont enregistré 1.130 nouveaux cas de coronavirus par rapport à jeudi. Cela porte à 180.528 le nombre de personnes contaminées depuis début mars. L'épidémie a également fait dix morts supplémentaires en une journée, portant le nombre total de décès à 30.192.

5.720 patients sont toujours hospitalisés pour une infection au coronavirus. 410 malades ont été placés en réanimation, soit 26 de moins que la veille. Concernant les clusters, la DGS compte 581 cas groupés en incluant ceux détectés en EHPAD depuis le 9 mai, 11 nouveaux depuis jeudi, mais 366 clôturés.

Selon la Direction générale de la Santé, "nous avons ainsi effacé une bonne partie des progrès que nous avions accomplis dans les premières semaines du déconfinement". 

Télétravail et test au moindre doute

Pour la DGS, il est "plus que jamais nécessaire de retrouver une discipline collective : le télétravail, la réduction des expositions inutiles et surtout le test au moindre doute (484 000 tests réalisés par semaine)". Elle recommande également "l’isolement automatique en cas de symptômes ou de contact avec un porteur du virus ou une personne malade".

Les autorités rappellent que les personnes âgées de plus de 65 ans doivent être "plus que jamais vigilantes face à cette circulation virale".

Ceux qui respectent tous les gestes barrière, la distanciation physique et qui s’isolent dès qu’ils sont contacts ou symptomatiques, protègent donc les autres, à commencer par leurs proches. C’est grâce à eux que nous ferons reculer l’épidémie.

Coronavirus : les chiffres clés de l'épidémie en France au 24 juillet 2020
Coronavirus : les chiffres clés de l'épidémie en France au 24 juillet 2020 © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess