Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : 11 patients mosellans ont embarqué dans un TGV pour le Sud-Ouest

- Mis à jour le
Par

Le TGV médicalisé parti ce dimanche matin de la gare de Nancy emmène, entre autres, 11 patients de Moselle atteints du covid-19. Ils devaient être 12 mais l’état de santé de l’un d’eux s’est dégradé entre temps.

ce ne sont pas 12 mais 11 patients mosellans qui sont transférés dans le sud-ouest par TGV ce dimanche. ce ne sont pas 12 mais 11 patients mosellans qui sont transférés dans le sud-ouest par TGV ce dimanche.
ce ne sont pas 12 mais 11 patients mosellans qui sont transférés dans le sud-ouest par TGV ce dimanche. © Maxppp - Alexandre Marchi

Ils étaient soignés dans plusieurs établissements de Moselle, 11 malades atteints par le coronavirus poursuivront leurs soins dans des hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine. Ils ont pris place ce dimanche matin à bord du TGV médicalisé parti vers 10h45 de la gare de Nancy. 

Publicité
Logo France Bleu

Au départ, 12 patients mosellans étaient prévus, mais l’état de santé de l’un d’eux hospitalisé à Thionville ne permettait plus son transfert. La place laissée vacante a été prise par un malade du covid-19 du CHRU de Nancy.

Des patients de trois secteurs de la Moselle

Dans le détail, parmi ces 11 Mosellans, quatre se trouvaient en réanimation à l’hôpital Mercy au sud de Metz, trois dans les hôpitaux privés de Metz, un à la clinique Claude Bernard (Metz), deux à Saint-Avold et un à l’hôpital Bel Air de Thionville.

Dans ce même TGV, côté Meurthe-et-Mosellans, il y a donc 13 patients de Brabois et de la clinique Gentilly. Un autre TGV est parti ce matin de Mulhouse avec 12 malades. Le train est arrivé vers 15 heures à Bordeaux.

786 personnes en réanimation dans le Grand est

Le Grand-est est particulièrement touché par cette épidémie avec 3.777 personnes hospitalisées, dont 786 en réanimation, et la région déplore 757 morts liés au coronavirus dans les établissements de santé. 

Le désengorgement des hôpitaux se poursuit avec notamment le transfert à 13 heures ce dimanche de deux patients de l’hôpital Mercy au sud de Metz par hélicoptère militaire du régiment de Phalsbourg. Comme hier, ils seront pris en charge à Essen en Allemagne.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu