Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : une simple famille touchée à Bouzonville, et une folle rumeur qui enfle sur les réseaux sociaux

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Le nouveau maire de Bouzonville, élu en mars dernier, a publié, ce mercredi un communiqué, pour faire taire des rumeurs locales qui évoquaient une multiplication de cas Covid-19 dans la commune. Selon l'ARS, il ne s'agit en fait que d'un cas groupé familial

Coronavirus - image d'illustration
Coronavirus - image d'illustration © Radio France - Aurélie Lagain

Le Coronavirus fait toujours beaucoup parler et il fait toujours aussi peur, faisant naître parfois quelques folles rumeurs. Dernier exemple en date à Bouzonville, où les réseaux sociaux se sont emballés, évoquant un gros cluster dans la commune. Le maire, Armel Chabane, et l'Agence régionale de santé ont dû s'employer pour restaurer la vérité.

En début de semaine, le portable du nouveau maire de Bouzonville, qui a été élu en mars dernier, ne fait que sonner : Armel Chabane reçoit bon nombre d'appels, provenant de directeurs d'école, d'administrés, et d'élus de communes voisines, qui lui rapportent une  rumeur inquiétante : son village serait le théâtre d'une multiplication de cas de Covid-19. 

Le 27 juin, pourtant, lors de la distribution de plus de 9000 masques, organisée par la municipalité locale, aucun des habitants de Bouzonville ne l'avait alerté. 

Mais durant le weekend, des publications postées sur les réseaux sociaux, indiquent que la commune mosellane serait devenue un véritable foyer épidémique. La rumeur se propage et l'inquiétude aussi.

Armel Chabane est obligé de réagir. Après avoir contacté l'Agence Régionale de Santé, et les acteurs locaux sanitaires, il décidé de publier un communiqué sur la page facebook de la municipalité, pour tenter de calmer les angoisses locales.

En fait, selon l'ARS, à Bouzonville, il n'y a pas de cluster, mais un simple cas groupé qui touche une famille de la commune. L'agence régionale de santé précise que " la situation est maîtrisée ". Elle ajoute qu'elle est en lien avec la mairie, pour prendre, le cas échéant, des mesures particulières.

Le maire de Bouzonville appelle, de son côté, ses administrés à ne pas céder à la panique et de continuer à respecter les gestes barrières

Armel Chabane, le maire de Bouzonville, appelle ses administrés à garder leur calme

Choix de la station

À venir dansDanssecondess