Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 20 décès "en lien possible" avec le Covid-19 à l'Ehpad de Cornimont dans les Vosges

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Situation dramatique à l'Ehpad "Le Couarôge" à Cornimont dans les Vosges. Alors que plusieurs cas de coronavirus ont été constatés au début du mois, l'établissement connaît une vague de mortalité. 20 décès "en lien possible avec le Covid-19" malgré l'engagement des équipes.

20 décès en lien possible avec le coronavirus à l'EHPAD "Le Couaroge" à Cornimont
20 décès en lien possible avec le coronavirus à l'EHPAD "Le Couaroge" à Cornimont © Maxppp - Philippe Briqueleur

L'agence régionale de santé du Grand-Est et la préfecture des Vosges confirment ce lundi 23 mars les décès de 20 résidents de l'Ehpad "Le Couarôge" de Cornimont dans le département des Vosges, "en lien possible avec le Covid-19", selon un communiqué.

La situation s'est aggravée

L'établissement, confiné depuis le début du mois, avait connu deux premiers décès le vendredi 13 mars, liés au coronavirus. La situation s'est aggravée portant le nombre de décès à 20 depuis le début de cette crise alors que plusieurs membres du personnel sont également atteints par le coronavirus. Dans le communiqué publié par la préfecture et l'ARS, les autorités rappellent que la structure, qui accueille 163 résidents, a mis en place un confinement strict avec des résidents maintenus dans leur chambre, des mesures d'hygiène renforcées et un suréquipement pour les soignants.

Des équipes en renfort

Les résidents les plus à risques sont pris en charge par les hôpitaux de Remiremont et Epinal. Le personnel contaminé a été confiné pour deux semaines. Les premiers personnels infectés devraient d'ailleurs revenir en renfort dans les prochains jours. Selon le communiqué des autorités, la structure reçoit le soutien de l'ARS avec des équipes en renfort et un soutien psychologique aux soignants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu