Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : 343 cas confirmés en Pays de la Loire, 10 Ehpad touchés

L'Agence régionale de santé des Pays de la Loire enregistre ce mardi 49 cas confirmés de coronavirus de plus qu'hier, ce qui porte à 343 le nombre de personnes contaminées au Covid-19. Par ailleurs, 10 Ehpad de la région sont touchés. Dans tous les départements sauf en Mayenne.

Jean-Jacques Coiplet, le directeur régional de l’ARS des Pays de la Loire Jean-Jacques Coiplet, le directeur régional de l’ARS des Pays de la Loire
Jean-Jacques Coiplet, le directeur régional de l’ARS des Pays de la Loire © Maxppp - Franck Dubray

La circulation du virus est "active", mais pas (encore) "intense" en Pays de la Loire, a indiqué ce mardi le directeur général de l'Agence régionale de santé. Le taux d'incidence (c'est-à-dire le nombre de personnes contaminées pour 100.000 habitants) reste le plus faible de France. Depuis lundi, 49 personnes supplémentaires ont été testées positives au Covid-19, ce qui porte à 343 le nombre de personnes contaminées dans la région. 

Publicité
Logo France Bleu

Seuil épidémique

Par ailleurs, trois personnes ont perdu la vie en 24 heures dans le même établissement, au Confluent, à Nantes. Onze personnes de plus sont en réanimation par rapport à hier (soit 44 au total). Et à ce jour, 95 personnes sont rentrées chez elles.  

En Loire-Atlantique (147 cas) et en Sarthe (66 cas), le seuil épidémique a été atteint. Dans le Maine-et-Loire, 73 personnes sont officiellement contaminées, 28 en Mayenne et 29 en Vendée. 

Onze résidents contaminés dans un seul Ehpad 

Dix Ehpad de la région sont également touchés par l'épidémie : tous les départements sont concernés sauf la Mayenne. En Sarthe, 11 résidents sont contaminés dans un seul Ehpad, celui de Saint-Saturnin, près du Mans. Dans le Maine-et-Loire, neuf résidents sont positifs au Covid-19 dans quatre Ehpad. En Vendée, trois établissements sont touchés : deux professionnels de santé et un résident sont positifs au virus. Comme en  Loire-Atlantique, où deux Ehpad sont concernés. 

500 lits en réanimation

Malgré ces chiffres, la région reste celle où le taux d'incidence est le plus faible, avec 9,06, 10 étant le seuil épidémique. Dans deux départements, ce seuil est atteint, en Sarthe et en Loire-Atlantique. C'est la raison pour laquelle l'ARS veut "profiter" de son "avance" par rapport à d'autres régions. 

Très rapidement, 500 lits de réanimation devraient être disponibles dans la région, contre 180 à 200 aujourd'hui. Dans le même temps, des centres de consultations dédiées au Covid-19 sont déployés sur le territoire, pour les patients qui n'ont pas accès un médecin traitant, ou orientés par le 15. L'ARS rappelle que c'est le médecin traitant qu'il faut contacter en premier recours. 

Enfin, pour désengorger les hôpitaux du Grand Est, 20 patients pourraient arriver jeudi dans la région, par train sanitaire

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu