Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 36 malades transférés de région parisienne en Bretagne mercredi

36 patients malades du coronavirus vont être transférés ce mercredi vers les hôpitaux de Bretagne, en provenance de région parisienne, via deux TGV médicalisés. 12 seront soignés à Rennes, les 24 autres à Brest et Saint-Brieuc.

Un transfert similaire a déjà été réalisé en gare de Nantes, jeudi.
Un transfert similaire a déjà été réalisé en gare de Nantes, jeudi. © Radio France - SNCF

Ce sont donc bien deux TGV médicalisés qui quitteront ce mercredi la région parisienne pour la Bretagne, afin de transférer des patients atteints du coronavirus. Selon les informations que France Bleu a recueillies, le premier train est attendu à Rennes dans l'après-midi. A l'intérieur, 12 patients seront transportés en ambulance vers le CHU de Rennes. Un second train va transporter 24 patients. Il est attendu en gare de Brest en fin d'après-midi. Auparavant, le train s'arrêtera en gare de Saint-Brieuc, où une partie des patients sera transportée vers l'hôpital. 

Désengorger les hôpitaux de Paris

Un transfert qui va permettre de soulager les hôpitaux de région parisienne : "Les transferts comme ceux de demain constituent une soupape de sécurité extrêmement importante", a affirmé le directeur médical de crise de l'AP-HP, le Pr Bruno Riou. A l'inverse, les hôpitaux de Bretagne ne sont pas saturés. Ainsi, le CHU de Rennes compte une quinzaine de patients soignés du coronavirus en réanimation, pour 54 lits de réanimation disponibles. Le CHRU de Brest compte lui, 126 lits de réanimation, répartis en plusieurs établissements. 

Les patients sont attendus dans les gares bretonnes dans l'après-midi de mercredi.
Les patients sont attendus dans les gares bretonnes dans l'après-midi de mercredi. - SNCF

Ce mercredi, le transfert, comme ceux effectués dans d'autres régions, se fera de manière très encadrée. Ainsi, un périmètre de sécurité sera installé autour des gares concernées, afin que seul le personnel soignant et celui de la SNCF y pénètre le temps de l'opération. A Rennes, les patients seront ensuite évacués de la gare vers le CHU par un convoi de 12 ambulances, qui circuleront deux par deux, afin de ne pas encombrer l'hôpital en arrivant toutes en même temps. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu