Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : 24 cas en Bretagne dont 17 dans le Morbihan

On dénombre ce mercredi à 17h 24 cas de Coronavirus en Bretagne dont 17 cas d'infection dans le Morbihan. Un malade âgé de 92 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi. Les autorités sanitaires mettent en place de nouveaux numéros d'information du public.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Pierre HECKLER

Au dernier point du mercredi 4 mars 17h, le nombre de cas de coronavirus est de 24 en Bretagne : 3 dans le Finistère, 4 en Ille-et-Vilaine et 17 dans le Morbihan où se trouvent des cas groupés (dits cluster). Dans ce département, un nouveau cas est confirmé à Crac'h. Un homme âgé de 92 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi au centre hospitalier Bretagne-Atlantique de Vannes.

Une cellule régionale d'information

A partir de jeudi 5 mars 8h30, une cellule régionale d'information du public est mise en place; elle sera opérationnelle du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 au 02 99 02 10 80.

Dans le Morbihan uniquement pour faire face à l’évolution de la situation et pour répondre aux interrogations de la population, un numéro vert est activé par l'Agence Régionale de Santé. Il s'agit du 0 800 350 017.

Distribution des masques chirurgicaux

Les établissements de santé de première et deuxième ligne, qui prennent en charge des cas confirmés de Coronavirus COVID-19, ont reçu le 29 février des dotations de masques chirurgicaux. Les masques sont également distribués par les pharmacies d’officines aux médecins généralistes, spécialistes, infirmiers, sages-femmes, masseurs kinésithérapeutes et chirurgiens-dentistes, pour la prise en charge de patients suspectés d’être porteur du Coronavirus COVID-19.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu