Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 48 Français partis skier en Suisse placés à l'isolement à leur retour dans le Doubs

Samedi 2 janvier, de 13h30 à 16h30, une opération coordonnée de la police aux frontières, de la gendarmerie, de la douane a permis le contrôle de près de 200 véhicules français de retour de Suisse. A La Ferrière sous Jougne (Doubs), 48 personnes ont reçu un arrêté d'isolement de sept jours.

Samedi 2 janvier, la police aux frontières, la gendarmerie et la douane ont contrôlé près de 200 véhicules français revenant de Suisse.
Samedi 2 janvier, la police aux frontières, la gendarmerie et la douane ont contrôlé près de 200 véhicules français revenant de Suisse. © Radio France - Rachel Saadoddine

Le gouvernement avait déconseillé aux Français d'aller skier en Suisse sous peine d'un isolement de sept jours. Samedi 2 janvier, la police aux frontières (PAF), la gendarmerie, la douane et la préfecture du Doubs ont mené une action conjointe au poste frontière de La Ferrière sous Jougne (Doubs), distribuant 48 arrêtés préfectoraux d'isolement. 

Obligation d'isolement d'une semaine sous peine de 135 euros d'amende

Les Français ayant résidé dans une station de ski suisse et ne pouvant pas présenter de test PCR négatif de moins de 72 heures vont devoir respecter une période d'isolement de sept jours, qui pourra être interrompue si elles effectuent un test s'avérant négatif. 

48 arrêtés préfectoraux d'isolement signés en trois heures

Près de 200 véhicules ont été contrôlés et le directeur de cabinet du préfet du Doubs et sous-préfet, Jean Richert, présent au poste douanier, a lui-même signé 48 arrêtés d'isolement pour des individus dont l'identité a été prise par les forces de l'ordre, de manière à s'assurer du respect de la période d'isolement. 

48 arrêtés préfectoraux d'isolement ont été signés et distribués.
48 arrêtés préfectoraux d'isolement ont été signés et distribués. © Radio France - Rachel Saadoddine

En cas d'infraction, ces personnes encourront une amende de 135 euros. Au total, 10 personnels de la PAF, 10 agents des douanes et 15 gendarmes étaient réunis au poste frontière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess