Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus à Bordeaux : à l'hôpital Saint-André, les tests antigéniques permettent de réguler les urgences

-
Par , France Bleu Gironde

Depuis le lundi 12 octobre, les urgences de l'hôpital Saint-André à Bordeaux expérimentent une nouvelle génération de tests pour le Covid-19 : les tests antigéniques. Ils doivent permettre d'orienter plus rapidement les patients positifs au coronavirus dans les services adaptés.

 Une infirmière du service des urgences de l'hôpital Saint-André de Bordeaux fait la démonstration d'un test antigénique, le 20 octobre 2020
Une infirmière du service des urgences de l'hôpital Saint-André de Bordeaux fait la démonstration d'un test antigénique, le 20 octobre 2020 © Radio France - Margot Turgy

Des malades du Covid-19 détectés en quelques minutes. Pour réguler son service des urgences, l'hôpital Saint-André de Bordeaux expérimente depuis le 12 octobre une nouvelle génération de tests : les tests antigéniques. Egalement appelés TROD, ils permettent de savoir si un patient est malade en seulement vingt minutes.  

Le prélèvement est similaire à celui d'un test PCR : "On prend l'écouvillon et on le tourne cinq fois dans le nez", explique l'infirmière Margaux Bazin. Le prélèvement est ensuite mélangé au réactif puis déposé sur le TROD, une petite bande de plastique. Le résultat apparaît comme sur un test de grossesse : "Un trait si c'est négatif, deux traits si c'est positif", précise Margaux Bazin.

Grâce à ces tests rapides, les urgences de l'hôpital Saint-André de Bordeaux espèrent "orienter plus facilement les patients", explique Isabelle Faure, responsable des urgences. "Ça nous soulage, parce que dans notre service, on est sans cesse dans la problématique de savoir où hospitaliser les patients." 

TROD ou test antigénique
TROD ou test antigénique © Radio France - Margot Turgy

Moins fiables que les tests PCR 

Mais le test antigénique seul ne suffit pas encore. Contrairement aux tests PCR, il repère seulement des protéines du Covid-19 et non son matériel génétique. Il est donc moins fiable. "On est obligés de confirmer le TROD" avec un test PCR, explique Isabelle Faure. Depuis le 12 octobre, 70 tests antigéniques ont été administrés à des patients des urgences de l'hôpital Saint-André. Huit ont été testés positifs au TROD, mais le test PCR réalisé au même moment a détecté cinq cas supplémentaires. 

Tout le monde ne peut cependant pas arriver aux urgences de Saint-André pour se faire tester en vingt minutes : les tests antigéniques sont réservés aux patients symptomatiques, à risque ou qui doivent se faire hospitaliser.

Kit de réalisation d'un test antigénique
Kit de réalisation d'un test antigénique © Radio France - Margot Turgy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess