Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus à Bordeaux: "Le miracle bordelais, c'est terminé !"

-
Par , France Bleu Gironde

Bordeaux sera-t-elle concernée comme l'ensemble du territoire par le tour de vis sanitaire ? Emmanuel Macron doit prendre la parole à l'issue du second conseil de défense sanitaire ce mercredi. Les élus en tous cas estiment que le "miracle bordelais" est bel et bien terminé.

A Bordeaux et en Gironde, les mesures sanitaires avaient été assouplies mi-septembre en raison de l'amélioration de la situation
A Bordeaux et en Gironde, les mesures sanitaires avaient été assouplies mi-septembre en raison de l'amélioration de la situation © Maxppp - Maxppp

Si Bordeaux avait échappé au dernier tour de vis sanitaire du gouvernement, cette fois, cela ne devrait pas être le cas. En dépit des mesures sanitaires annoncées par la préfecture de la Gironde mi-septembre (voir ici), le virus continue de progresser lentement mais sûrement dans notre région assure l'agence Régionale de Santé de Nouvelle Aquitaine. Résultat, la métropole qui n'avait pas fait partie des huit villes placées sous couvre feu début octobre en raison de la stabilisation des indicateurs - et notamment du taux d'incidence -  ne devrait pas bénéficier d'un nouveau sursis. 

"Le miracle bordelais, cette fois il est bel et bien terminé" - Sylvie Justome, adjointe à Bordeaux en charge de la sécurité sanitaire

Sylvie Justome, l'adjointe en charge de la sécurité sanitaire à Bordeaux

Ce sont les élus eux mêmes de la ville de Bordeaux qui l'affirment. "Je ne vois pas comment nous pourrions échapper à la 2ème vague" explique Sylvie Justome, l'adjointe en charge de la sécurité sanitaire à Bordeaux. Le maire Pierre Hurmic confie lui "être très pessimiste" quand à l'évolution de la situation. "Si nous ne sommes pas concernés par les annonces du chef de l'état, ce ne sera que très provisoire" assure-t-il. Quant à préciser quel scénario a sa préférence, le maire de Bordeaux rajoute: "Je fais confiance à ceux qui prennent les décisions au niveau national et je le suivrai en espérant qu'elles seront les plus adaptées possibles à la réalité". 

Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess