Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus à Bordeaux : "pas une nécessité de santé publique" de désinfecter les rues

-
Par , France Bleu Gironde

L'hypothèse d'une désinfection pour lutter contre la propagation du Covid-19, évoquée par le maire de Bordeaux Nicolas Florian, n'a pas retenu ce lundi l'adhésion des autorités.

Opération de désinfection dans les rues de Nice.
Opération de désinfection dans les rues de Nice. © Maxppp - MaxPPP

Lors de sa traditionnelle conférence de presse, la préfète de Gironde a été interrogée ce lundi sur les propos du maire de Bordeaux, qui envisageait de désinfecter les rues de sa ville. Sans avoir toutefois pris de décision pour l'instant.

"Je n'avais pas du tout connaissance de cette idée du maire, avoue Fabienne Buccio, mais nous ne l'encouragerons pas, bien au contraire.

Passer à la Javel l'ensemble des rues de Bordeaux n'est pas d'actualité — Docteur Daniel Habold

"Ce n'est pas une nécessité de santé publique, poursuit le docteur Daniel Habold de l'ARS. Passer à la Javel l'ensemble des rues de Bordeaux n'est pas d'actualité. En tous cas nous n'avons pas été sollicités sauf erreur de ma part."

"Je vais appeler le maire de Bordeaux, ajoute la préfète, la décision lui appartient. Il y a besoin de nettoyer les rues comme on le fait tout le temps, ça c'est indispensable. En revanche, utiliser des produits comme de la Javel ou autres, c'est plus toxique qu'autre chose. Et pour la nature et aussi pour les personnes qui inhaleraient les relents de ces produits. Les consignes qui nous arrivent des ministères, c'est de déconseiller fortement aux maires d'utiliser d'autres moyens."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu