Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : à Ludres, Schweitzer fabrique des surblouses pour les hôpitaux du Grand Est

L'entreprise lorraine qui fabrique en temps normal des sacs congélation et sacs poubelle a réorienté sa production pour fournir des surblouses aux hôpitaux du Grand Est. L'usine va tourner 24 heures sur 24.

Schweitzer, à Ludres, fabrique depuis ce lundi 6 avril des surblouses pour les hôpitaux
Schweitzer, à Ludres, fabrique depuis ce lundi 6 avril des surblouses pour les hôpitaux - Droits réservés

C'est une nouvelle illustration de ces entreprises du Grand Est qui ont totalement modifié leur production pour venir en aide au secteur hospitalier. Plusieurs entreprises du textile se sont mises à fabriquer des masques au plus fort de la pénurie. Alors que la tension est vive autour des stocks de surblouses, l’entreprise Schweitzer, à Ludres, près de Nancy, se met à en fabriquer des blouses. Elle produit en temps normal des sacs poubelles et sacs congélation notamment.

Fabriquer en nombre

On s’est tous déjà servi d’un sac poubelle pour se faire une combinaison, mais là, il fallait rendre le procédé industriel, explique Louis Lebon, le président de Schweitzer : 

"Ce qui a quand même été compliqué, c'était de faire des zones de réserve qui ne soient pas soudées pour que les gens puissent passer la tête et les bras sans avoir à utiliser de ciseaux. Ça a demandé quelques jours de travail."

50.000 blouses par jour

Le prototype a été terminé ce week-end. La production a été lancée ce lundi 6 avril. 50.000 blouses par jour pour l'instant, ce qui correspond au nombre de blouses nécessaires pour cinq jours au CHRU de Nancy. 140 salariés de Schweitzer sont sur le pont pour fournir les hôpitaux du Grand Est : 

"L'ensemble du personnel a accepté un accord de modulation qui fait que le personnel travaille 44 heures par semaine au lieu de 35. On est passé de postes de 3x8 à des postes en 5x8, ce qui veut dire qu'on travaille non-stop, les jours fériés, 24 heures sur 24. L'enjeu qui était de rendre service aux hôpitaux était un enjeu national, les gens l'ont bien compris. Ils se sont tous mobilisés comme un seul homme, on peut leur tirer un coup de chapeau."

Schweitzer espère atteindre 100.000 blouses par jour à partir de la semaine prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess