Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : à Niort, IMA active sa cellule de crise

-
Par , France Bleu Poitou

A Niort, les équipes d'Inter Mutuelles Assistance sont mobilisées sur l'épidémie de coronavirus apparue en Chine. Une cellule de crise a été déclenchée.

Régis Garrigue, médecin urgentiste, directeur médical chez IMA
Régis Garrigue, médecin urgentiste, directeur médical chez IMA © Radio France - Noémie Guillotin

IMA, à Niort, a activé une cellule de crise autour de l'épidémie de coronavirus, en Chine. "On l'a ouverte le jour où Wuhan a été mise en quarantaine", précise Régis Garrigue, médecin, directeur médical chez Inter Mutuelles Assistance. Wuhan, ville chinoise berceau du virus qui a fait selon un dernier bilan 132 morts.

Un rôle de conseil médical

Car IMA fournit de l'assistance médicale. Une cinquantaine de dossiers ont été traités depuis l'ouverture de la cellule de crise et une dizaine de salariés sont mobilisés : chargés d'assistance, infirmiers, médecins... "Les gens nous appellent de Chine en nous disant voilà où je suis, est-ce que je peux sortir, ne pas sortir, est-ce que je risque d'être malade ?", raconte Régis Garrigue. La société d'assistance niortaise est aussi sollicitée par les proches. "On assiste beaucoup d'étudiants qui sont en stage ou en formation en Chine. Les familles s'inquiètent en disant est-ce que mon fils ou ma fille doit rentrer plus tôt ?", ajoute-t-il.

Rassurer sur les modes de contamination

"On est là pour les rassurer sur les modes de contamination, comment se surveiller, prendre soin de sa santé", poursuit le directeur médical. IMA qui est mesure de faire des téléconsultations. Pas de personne malade dans les dossiers pour l'instant traités par IMA. Inter Mutuelles Assistance qui "n'a pas de rôle sur le rapatriement. On ne peut pas envoyer un avion pour aller chercher quelqu'un en Chine. Ce sont des décisions d'Etat à Etat"

Des points quotidiens sont faits. IMA communique avec ses correspondants chinois "pour pouvoir tous avoir de l'information en temps réel, vérifiée et de qualité. Et puis nous avons des points plus urgents la nuit car quand il est 8 heures du matin en Chine, il est 1 heure du matin à Niort", détaille Régis Garrigue qui s'attend "probablement" à une montée de l'activité liée à ce coronavirus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu